JO 2016 : la charge des nageurs français contre Yannick Agnel

JO 2016 : la charge des nageurs français contre Yannick Agnel©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 09 août 2016 à 23h20

Tout ne baigne pas, dans l'équipe de France olympique de natation. De fortes tensions entre les nageurs ont été ressenties après le forfait de Yannick Agnel pour le relai 4x200 mètres.

Un abandon tardif qui a pris les autres nageurs au dépourvu et dont les raisons laissent le reste de l'équipe dubitatif. Éliminés en série, les athlètes français du relai ont eu des mots très durs à l'égard de leur coéquipier, qui semble avoir laissé tomber les jeux, depuis sa défaite en individuel, samedi 6 août.

"On a baigné dans un tissu de mensonges" affirme Jordan Pothain. "Je lui en veux simplement de ne pas avoir été honnête." "Il nous a un petit peu lâchés ces trois derniers jours, depuis sa course en individuel". Pour Damien Joly, qui a pris la place d'Agnel sur l'épreuve, ce remplacement au pied levé n'était pas une paisible baignade. "Je n'étais pas rasé", "j'ai fini de me raser à une heure et demie", raconte celui qui a reçu sa nouvelle mission lundi soir, pour une prise de poste le mardi matin.



Mais c'est Jérémy Stravius, qui a les mots les plus durs à l'égard de son coéquipier : "Je vais être un peu méchant là-dessus, mais je m'en fous de Yannick", a-t-il résumé. Des propos et des réactions que le Directeur technique national de l'équipe, Jacques Favre, a souhaité tempérer : "On a pris cette décision parce que Yannick est malade", justifie-t-il. Pour le coach, la défaite des Français n'est pas due au forfait d'Agnel, mais à la fatigue et au stress.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.