Estelle Denis pique une colère

Estelle Denis pique une colère
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 25 juin 2017 à 20h09

Colère d'Estelle Denis dans un long message posté sur Instagram et Twitter dimanche. La journaliste s'en prend vivement à la Fédération Française de Natation, organisatrice ce week-end de l'équivalent des championnats de France de natation pour les 11/13 ans.





Objet de sa grogne ? La Fédération n'a pas décerné de médaille d'argent et de bronze, réservant les trophées aux seuls jeunes arrivés premiers de leur catégorie. "Je fais partie des centaines de parents venus voir leurs enfants participer aux trophées Lucien Zins. La natation, vous le savez est un sport difficile", commence la journaliste avant de déplorer qu'il n'y ait "pas de récompense pour ces enfants qui auraient mérité de recevoir eux aussi un petit symbole de leur saison réussie". Estelle Denis ne digère pas non plus les explications de la FFN : "il parait que ça coûtait trop cher. A deux euros la médaille, ça me parait étrange". L'animatrice d'Eurosport conclut par cet argument massue : "Philippe Lucas a remarqué Laure Manaudou alors qu'elle pleurait sur la 2ème marche du podium". La nageuse battra 7 records du monde au cours de sa carrière.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
100 commentaires - Estelle Denis pique une colère
  • c'est vrai elle a raison trop de différence, mais elle, avec le pognon du sélectionneur et le sien peuvent se payer une récompense, mais les autres concurrents qui n'ont pas les moyens,?.

  • combien touche annuellement les pontes de la ffn?

  • d'accord avec vous la FFN est dirigé par des incompétents et des profiteurs

  • la FFN est bien pingre en effet alors qu'elle est généreuse avec les nageurs masters (de 25 ans à la mort) à qui sont décernés des médailles dès lors qu'ils sont classés dans les 3 premiers de leur catégorie.
    Je pense que la FFN n'a qu'à tailler dans ses frais de représentation pour ne pas sacrifier les espoirs de la natation française.

  • Elle a bien fait car c'est la vérité ! Il faut que cette fédération où des gens prennent trop racines, se bouge...dans son fonctionnement...