Biathlon (H) : Quentin Fillon Maillet champion olympique !

Biathlon (H) : Quentin Fillon Maillet champion olympique !©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 08 février 2022 à 10h50

Quentin Fillon-Maillet a offert ce mardi sa première médaille d'or à l'équipe de France dans ces Jeux d'hiver. Malgré deux fautes au tir, le nouveau chef de file du biathlon français, auteur d'une énorme prestation sur les skis, a laissé le deuxième Anton Smolski à près de quinze secondes sur l'individuel pour s'offrir à 29 ans son premier titre olympique. Incroyable !



L'équipe de France tient sa première médaille d'or ! Sans surprise, elle provient du biathlon, qui en est désormais à trois médailles en trois courses (après deux médailles d'argent). Vous ne serez pas non plus étonné d'apprendre que cette première Marseillaise dans le ciel de Pékin, c'est évidemment Quentin Fillon Maillet qui l'a fait résonner. A 29 ans, le Jurassien est dans la forme de sa vie. Leader du classement général de la Coupe du monde, en passe de décrocher son premier gros globe de cristal, "QFM" est le nouvel extra-terrestre de la planète biathlon. Même s'il ne comptait encore aucune victoire dans la discipline, il était donc le grand favori de l'individuel, comme il sera également le vainqueur annoncé de toutes les courses qui vont venir. Une étiquette amplement méritée à voir la manière dont "QFM" a dompté tous ses concurrents ce mardi sur la neige cent pour cent artificielle de Pékin pour succéder à Martin Fourcade.Le tout en ayant commis deux fautes au tir ! Habituellement, il est très compliqué de monter sur la plus haute marche avec un 18 sur 20. Sauf si vos rivaux commettent eux aussi des erreurs. Cela a été le cas mardi du vainqueur sortant Johannes Boe (deux fautes), troisième et qui doit cette fois se contenter du bronze après sa médaille d'or du relais mixte. Anton Smolski, en revanche, a rendu une copie parfaite sur le pas de tir (20 sur 20).

Fillon-Maillet en démonstration sur les skis 

Malheureusement pour le Biélorusse, le héros du jour a réussi une telle prestation sur les skis qu'il l'emporte avec près de quinze secondes d'avance (14"8) en dépit de ses deux fautes au tir, la première sur le premier debout de cet individuel, la seconde sur le second tir couché. Il n'en fallait pas davantage pour autant au dossard jaune de la Coupe du monde, qui savait qu'il n'avait plus le droit à l'erreur s'il voulait rafler la timbale pour la première fois de sa vie, et s'est attaché à rectifier le tir sur le dernier debout au menu de cet individuel. Le futur premier médaillé d'or français de ces Jeux d'hiver est donc ressorti en tête. De nouveau aux commandes (il l'avait déjà été en début de course), cette fois à l'aube du dernier tour, tandis que son compatriote Emilien Jacquelin (sept fautes au total, pour une 72eme place finale) s'enfonçait dans son cauchemar, Fillon Maillet a repris son récital sur les skis. Il a surtout repris du temps à tous ses concurrents pour passer la ligne au bord de l'épuisement et pas encore champion olympique mathématiquement. Mais ce n'était qu'une question de (longues) minutes, la prestation du monstrueux Jurassien ne pouvant pas déboucher sur autre chose que cette première médaille d'or, la deuxième breloque pour le natif de Champagnole après celle en argent sur le relais mixte (sa première en carrière aux Jeux). Alors que de nombreux concurrents n'en avaient pas encore terminé, Fourcade en personne lui avait d'ailleurs dit de ne pas s'inquiéter : "C'est pour toi, c'est certain!".

Le jour et la nuit avec Pyeongchang 

Il y a quatre ans, alors qu'il venait de perdre son beau-père et que sa compagne luttait contre un cancer, Fillon-Maillet, pas du tout la tête à l'événement, avait presque traversé les Jeux de Pyeongchang comme un zombie. Devenu depuis le meilleur biathlète du monde, le phénomène "QFM" a débuté ceux de Pékin d'une manière tonitruante. Et ce n'est probablement que le début de ce qui pourrait très vite se muer en moisson. Même s'il avait beaucoup de mal à réaliser à chaud. "Avec deux fautes, je n'imaginais jamais pouvoir gagné, c'est juste incroyable ! Il y a quatre ans, c'était une olympiade vraiment difficile, c'est beaucoup d'épreuves traversées, beaucoup de travail, c'est un rêve qui se réalise. Ce qui se passe en ce moment, c'est dingue, je ne sais pas quoi dire. C'est un moment fort." Au passage, Fillon Maillet a même gagné une montre. Récompense d'un pari avec un ami, qui pensait que le Jurassien ne remporterait pas cet individuel. Un conseil : il ne faut surtout pas parier actuellement avec le successeur de Fourcade. Car rien ne l'arrête.

JEUX D'HIVER 2022 / BIATHLON (H) - INDIVIDUEL
Classement - Mardi 8 février 2022
1- Quentin Fillon Maillet (FRA) (2 fautes au tir) en 48'47"4
2-
Anton Smolski (BLR) (0) à 14"8
3- Johannes Boe (NOR) (2) à 31"1
4- Maxim Tsvetkov (RUS) (1) à 34"9
5- Scott Gow (CAN) (1) à 1'05"6
6- Benedikt Doll (ALL) (2) à 1'07"1
7- Roman Rees (ALL) (1) à 1'21"6
8- Tarjei Boe (NOR) (1) à 1'29"6
9- Fabien Claude (FRA) (2) à 1'38"1
10- Alexander Loginov (RUS) (3) à 1'40"2
...
17- Simon Desthieux (FRA) (3) à 2'59"4
72- Emilien Jacquelin (FRA) (7) à 7'44"0

Vos réactions doivent respecter nos CGU.