JO de Tokyo : Une cérémonie d'ouverture réduite ?

JO de Tokyo : Une cérémonie d'ouverture réduite ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 18 janvier 2021 à 15h14

Au lieu des 11 000 athlètes attendus à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, ils pourraient n'être que 6 000 à pouvoir y assister en raison de la situation sanitaire.

 

Alors que près de 11 000 athlètes issus de 200 pays devaient assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, repoussés à 2021 (du 23 juillet au 8 août) en raison de la crise sanitaire, ils devraient être en réalité bien moins nombreux à pouvoir y assister. Le Comité international olympique (CIO) en attendrait désormais seulement un peu plus de la moitié. "Afin de garantir la sûreté et la sécurité des athlètes et simplifier les opérations durant les Jeux de Tokyo-2020, nous pensons qu'il est nécessaire de reconsidérer le nombre de participants aux cérémonies d'ouverture et de clôture", apprend-on ainsi dans un communiqué du comité d'organisation. D'après le journal japonais Yomiuri Shinbun, il pourrait ainsi n'y avoir que 6 000 athlètes autorisés à prendre part à la cérémonie d'ouverture de cette olympiade tokyoïte. 

Le gouvernement "n'a pas changé sa position"

Une information tout sauf étonnante, dans un contexte sanitaire particulièrement compliqué. Comme partout ailleurs ou presque, le Japon a enregistré une résurgence de la pandémie de Covid-19 et 80% des Japonais se disent aujourd'hui favorables à un report ou à une annulation des Jeux. La semaine dernière, un membre du gouvernement a même, pour la toute première fois, émis publiquement des doutes sur leur organisation. "Nul ne sait ce qu'il peut se passer. Tout est possible. En tant qu'hôte des Jeux, nous faisons tout ce que nous pouvons. Et si tout va bien, nous pouvons avoir de bons Jeux olympiques, a ainsi déclaré Taro Kono, ministre de la réforme administrative. Mais le comité olympique doit songer à un plan B ou à un plan C." Ce qui n'est pas à l'ordre du jour, à en croire le porte-parole d'un gouvernement japonais qui "n'a pas changé sa position sur les Jeux olympiques et paralympiques", a déclaré lundi Katsunobu Kato. "Les personnes en charge des Jeux se préparent ensemble pour faire de cet événement un succès, et le gouvernement prendra les mesures appropriées pour les soutenir." 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.