Jeux d'été : Quand Teddy Riner recadre Emmanuel Macron

Jeux d'été : Quand Teddy Riner recadre Emmanuel Macron©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le jeudi 16 septembre 2021 à 17h50

Alors que le Président de la République Emmanuel Macron n'a pas hésité à exprimer sa déception concernant le bilan français des Jeux d'été de Tokyo, Teddy Riner n'a pas hésité à répondre fermement face à la presse.



Teddy Riner hésite rarement à mâcher ses mots. Et cela concerne également le Président de la République. Ce lundi, une réception a été organisée au Palais de l'Elysée afin de saluer l'ensemble des médaillés français aux Jeux d'été de Tokyo, valides comme handicapés. A cette occasion et à trois ans des Jeux de Paris en 2024, Emmanuel Macron s'est montré franc et direct avec les sportifs concernant le bilan en termes de médailles de l'équipe de France dans la capitale japonaise. « Le bilan global de ces Jeux d'été n'est pas tout à fait au niveau que nous attendions, a ainsi déclaré le Président de la République. Sur certains sports, il est même mitigé et on ne peut pas construire une réussite si on ne se dit pas les choses en vérité. » Concernant le retour de l'événement à Paris, Emmanuel Macron s'est gardé de donner un objectif mais a assuré ne pas être de « ceux qui se fixent pour ambition de faire au moins aussi bien » et a affirmé qu'« on doit faire plus, beaucoup plus parce ce que ce sont nos Jeux à la maison et que c'est attendu ».

Riner : « Il fallait investir massivement dans le sport »

Cette sortie du Président de la République n'est visiblement pas entrée dans l'oreille d'un sourd concernant Teddy Riner. Une fois sorti de cette réception, le décuple champion du monde et sacré champion olympique par équipes dans le Nippon Budokan n'a pas hésité à répondre par médias interposés à Emmanuel Macron. « Tu veux que je te dise la vérité  ? La France est une grande nation de sport... Maintenant, se dire qu'on va faire 90 médailles à Paris 2024, non, a déclaré le médaille de bronze chez les +100kg à Tokyo. Il fallait investir massivement dans le sport déjà sept ans en arrière, confronter notre jeunesse à l'international. Alors, on pourra toujours se cacher derrière le coronavirus. » Alors que la France a ramené de Tokyo un total de 33 médailles, soit 10 d'or, 12 d'argent et 11 de bronze, pour une huitième place finale au classement loin derrière les Etats-Unis (113 médailles dont 39 en or), viser une place dans le Top 5 en 2024 semble un objectif bien éloigné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.