PSG : Karabatic connaît la date de son opération

PSG : Karabatic connaît la date de son opération©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 23 octobre 2020 à 09h31

Victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, Nikola Karabatic (36 ans) sera opéré le 4 novembre prochain à la Clinique du Sport à Paris.

 

Nikola Karabatic (36 ans) est fixé. Victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit samedi dernier sur le parquet d'Ivry, la star des Bleus et de l'équipe de France savait déjà qu'elle serait absente de longs mois. En revanche, il ne connaissait pas encore la date de son opération. C'est le cas depuis jeudi. Et c'est le mercredi 4 novembre prochain que l'arrière gauche et demi-centre international français aux 313 sélections se fera opérer du genou droit. Une intervention qui se déroulera à la Clinique du Sport à Paris et sera menée par le docteur Yohann Bohu. Si le nom de ce chirurgien parlera inévitablement aux passionnés de handball et en particulier aux fans de l'équipe de France, c'est tout simplement parce que c'est déjà lui à l'époque, en novembre 2019, qui avait pris en charge l'opération d'un autre illustre joueur des Bleus Kentin Mahé, double médaillé d'or aux Mondiaux (2015 et 2017) notamment avec les Tricolores. A noter que cette opération complexe ne constituera pas la première étape pour l'aîné des frères Karabatic, dans la mesure où le quadruple champion du monde et double champion olympique s'attachera dès ce vendredi à préparer ce rendez-vous du 4 novembre.

Karabatic au travail dès vendredi

Ainsi, le joueur vedette du PSG entamera à Coubertin, où son équipe a l'habitude de se produire à domicile, un protocole de renforcement de son genou droit, précisément dans le but d'augmenter les chances pour que son opération se déroule avec succès. Avec toujours en perspective pour le handballeur français de pouvoir disputer l'été prochain les Jeux de Tokyo, reportés en 2021. Car en ce qui concerne le Final Four de la Ligue des Champions et le prochain Championnat du Monde avec les Bleus, le natif de Nis (Serbie) sait déjà qu'il peut tirer un trait dessus. Au même titre qu'il est d'ores et déjà certain de manquer le TQO de Montpellier de mars prochain. En revanche, si les Bleus venaient à se qualifier pour le tournoi olympique, rien ne dit qu'il ne sera pas de la partie. En tout cas, tout va être mis en place pour que cela soit le cas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.