Ligue Butagaz Energie (Finale aller) : Avantage net pour Metz avant la deuxième manche

Ligue Butagaz Energie (Finale aller) : Avantage net pour Metz avant la deuxième manche©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 19 mai 2021 à 20h04

Battues systématiquement par Brest cette saison, Metz a tout donné pour s'imposer très nettement face aux Bretonnes (31-24) lors du match aller de la finale de la Ligue Butagaz Energie.

Metz a attendu le moment où ça compte vraiment. Dominées par Brest à chaque cette saison, les joueuses de Manu Mayonnade ont offert à leur public un récital offensif pour prendre la main dans la finale de la Ligue Butagaz Energie. Camila Micijevic (5 buts sur 10 tirs) a donné le ton en marquant les deux premiers buts des Dragonnes mais Pauline Coatanea (2 buts sur 4 tirs) a maintenu Brest à hauteur, égalisant à trois buts partout puis à six buts partout dans le premier quart d'heure. C'est à ce moment que les Messines ont commencé à imposer leur rythme à cette rencontre. Profitant d'une défense qui a parfaitement su déjouer les systèmes offensifs mis en place par Laurent Bezeau et son staff, Metz s'est appuyé sur Tjasa Stanko (7 buts sur 9 tirs) pour prendre trois longueurs d'avance cinq minutes plus tard.

Brest a perdu le fil

Un écart qui a atteint quatre longueurs dans les sept minutes menant à la pause mais qui s'est établi à trois buts au retour aux vestiaires grâce à Juriswailly Luciano (4 buts sur 6 tirs) à la dernière seconde. L'entame de la deuxième rencontre a été marquée par les deux gardiennes, Dinah Eckerle (12 arrêts sur 35 tirs subis) mettant en échec Ana Gros (10 buts sur 18 tirs) puis Cléopâtre Darleux (6 arrêts sur 21 tirs subis) écœurant Juriswailly Luciano avec deux arrêts en quelques secondes. Les attaques ont toutefois su reprendre l'avantage mais les deux équipes ont continué de se toiser avec l'écart qui a oscillé entre deux et quatre longueurs pendant un peu plus de dix minutes. C'est à ce moment que la défense de Metz est devenue absolument intraitable. Pendant pas moins de dix minutes, les Brestoises ont perdu tout efficacité face au but adverse.

Metz pourra voir venir

Ce qui a permis aux coéquipières de Méline Nocandy (6 buts sur 6 tirs) de creuser très nettement l'avantage dans ce match aller. A neuf minutes du terme de la rencontre, Metz comptait huit longueurs d'avance. Pauletta Foppa a alors réveillé son équipe, qui n'avait alors pour seul objectif que de réduire le débours en vue du match retour. Mais les joueuses de Manu Mayonnade, intenables, n'ont rien lâché et Ivana Kapitanovic (1 arrêt sur 3 tirs subis), sur le banc en raison de la blessure subie par Hatadou Sako, s'est mêlée à la fête avec un arrêt sur jet de sept mètres face à Isabelle Gulldén (1 but sur 3 tirs). Au final, Metz s'impose de sept longueurs (31-24) et pourra aborder le match retour avec sérénité. Mais, face à une équipe de Brest qui a été impressionnante tout au long de la raison et qui ne voudra pas se rendre sans combattre, tout indique qu'absolument rien n'est joué dans cette finale.

HANDBALL - LIGUE BUTAGAZ ENERGIE / FINALE
Match aller - Mercredi 19 mai 2021
Metz - Brest : 31-24

Match retour - Dimanche 23 mai 2021
15h30 : Brest - Metz

Vos réactions doivent respecter nos CGU.