Tottenham : Le bout du tunnel pour Lloris ?

Tottenham : Le bout du tunnel pour Lloris ? ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thibaut Falconnat, Media365, publié le dimanche 03 décembre 2023 à 18h04

Mis à l'écart par Tottenham cette saison, Hugo Lloris attend le mercato d'hiver de pied ferme. L'ancien capitaine des Bleus cherche une dernière opportunité pour la fin de sa carrière.



C'est une période difficile pour la carrière d'Hugo Lloris. Certainement quelque chose que l'ex-capitaine de l'Equipe de France n'avait pas prévu. Le gardien de but tricolore a été mis à l'écart depuis le début de la saison par Tottenham. Dans un souci de renouveau avec l'arrivée d'Ange Postecoglou sur le banc cet été, les Spurs ont fait venir Guglielmo Vicario. Et le portier italien apporte une grande satisfaction au coach australien. Pas de quoi sortir Lloris du placard donc. Ce dernier prend son mal en patience et vise le mercato hivernal pour enfin retrouver les terrains et s'extirper de cette situation complexe.

Le mercato estival a été un véritable échec pour le recordman de sélections en Bleus (145) qui n'a pas réussi à trouver une porte de sortie. Pourtant, le joueur de 36 ans avait reçu plusieurs propositions mais aucune ne l'a véritablement séduit. Le natif de Nice a notamment refusé de céder à l'appât du gain en repoussant une offre d'Arabie Saoudite. Il n'a pas souhaité non plus rejoindre la Lazio qui ne lui promettait pas une place de titulaire. Le dernier rempart des champions du monde 2018 espère ne pas vivre la même chose au mois de janvier. L'ancien lyonnais vise un dernier challenge pour la fin de sa carrière sportive.

Quelle destination pour Lloris ?

Reste à savoir quelle équipe pourrait lui offrir cette ultime aventure et le libérer de ses six mois de contrat restant avec Tottenham. Le gardien français possède un salaire de 116 000 euros par semaine, soit une somme conséquente qui pourrait repousser la majorité des clubs de Ligue 1. Installé à Londres depuis 11 ans, Lloris pourrait donc rester en Angleterre mais difficile de l'imaginer dans un autre club du Big Six de la Premier League. Il faudra donc se tourner vers les formations de seconde partie du classement du championnat anglais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.