PSG : Gueye harcelé, Mbappé au soutien

PSG : Gueye harcelé, Mbappé au soutien©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 08 mars 2022 à 08h43

Après un choc à l'entraînement avec Kylian Mbappé qui a laissé craindre le pire avant Real-PSG, Idrissa Gueye, harcelé et même menacé, a reçu le soutien de son coéquipier parisien.



La machine s'est vite emballée. Lundi après-midi, soit deux jours avant le huitième de finale retour de Ligue des champions entre le Real Madrid et le PSG, on a appris que Kylian Mbappé avait été touché lors d'un choc à l'entraînement, et pourrait être incertain pour le déplacement à Santiago-Bernabeu. Et très rapidement, la vidéo de l'action où le prodige de Bondy s'est fait mal a fuité. On y voit Idrissa Gueye lui infliger une semelle sur le pied gauche, et le champion du monde se tordre de douleur au sol après avoir soufflé : "Aïe, aïe, aïe". Il n'en fallait pas plus pour enflammer les réseaux sociaux, et faire du milieu de terrain sénégalais une cible. Harcelé, insulté et même menacé par des « supporters » parisiens aigris, le champion d'Afrique, comme sa femme, a même du restreindre les commentaires sur son compte Instagram en raison des messages peu amènes dont il faisait l'objet.

Mais il a vite reçu le soutien de l'attaquant français. "Tous ensemble, toujours. Ici c'est Paris", a écrit Mbappé sur Instagram en mentionnant son coéquipier, en légende d'une photo des deux hommes en train de célébrer un but au Parc des Princes. Les nouvelles se sont ensuite révélées rassurantes pour celui qui est annoncé avec insistance au Real, et qui ne raterait pour rien au monde ce choc. "Kylian Mbappé a reçu un choc sur le pied gauche à l'entrainement aujourd'hui. II a effectué des soins cet après-midi. L'examen clinique est rassurant et un nouveau point sera fait dans 24h", a détaillé le PSG dans un communiqué. Et Mbappé, qui ne souffre « que » d'un hématome, devrait pouvoir tenir sa place dans la capitale espagnole, et même débuter. Une excellente nouvelle tant il se montre indispensable depuis le début de saison. Ce qu'on a encore pu constater samedi soir à Nice, où le leader de Ligue 1 a enregistré sa troisième défaite en championnat (0-1), la deuxième de suite en déplacement après celle de Nantes (1-3).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.