Ligue des champions 2023-2024 : Bellingham, Zaïre-Emery, ... Les tops/flops de la phase de poules

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 29 décembre 2023 à 16h00

Retrouvez nos tops et nos flops de la première phase de la Ligue des champions version 2023-24.

Les tops

Jude Bellingham

Un joueur écrase tout, ou presque, en ce début de saison 2023-24. Il s'agit de Jude Bellingham. Transféré du Borussia Dortmund au Real Madrid l'été dernier pour 103 millions d'euros, le milieu de terrain anglais est ébouriffant. C'est simple, il est bon à chaque match et se signale de manière décisive en faisant (beaucoup) gagner ses partenaires. Le jeune élément de 20 ans a brillé en Liga (13 buts, 2 assists) mais aussi en Ligue des champions, compétition dans laquelle il a inscrit 4 buts et délivré 3 passes décisives en 5 matchs.

Real Madrid et Manchester City

Bellingham a évidemment contribué au bilan parfait du Real Madrid en phase de poules. Les Merengues ont aligné 6 victoires dans le groupe C contre l'Union Berlin (1-0, 3-2), Naples (3-2, 4-2) et Braga (2-1, 3-0). Le club recordman de sacres en C1 (14) a été la seule équipe à réaliser le sans-faute avec... Manchester City. Sur la lancée de son premier titre, acquis la saison passée contre l'Inter Milan (1-0), l'armada anglaise s'est défaite de l'Etoile Rouge Belgrade (3-1, 3-2), du RB Leipzig (3-1, 3-2) et des Young Boys Berne (3-1, 3-0) dans le groupe G, confirmant son excellente tenue en Europe.

Warren Zaïre-Emery

Il n'a que 17 ans mais il a déjà tout d'un grand. Lancé dans le grand bain par Christophe Galtier la saison dernière, Warren Zaïre-Emery est devenu un cadre sous les ordres de Luis Enrique au PSG. Et, même si la formation française n'a pas été flamboyante durant la phase de poules, le titi parisien a fait beaucoup de bien avec son activité, sa maturité et son réalisme. Prodigieux contre l'AC Milan (3-0) au Parc des Princes, il a soulagé ses partenaires en égalisant lors du dernier match à Dortmund (1-1), un résultat qui a qualifié le PSG dans un groupe costaud qui comprenait aussi Newcastle. Le jeune international tricolore a également délivré 3 passes décisives en C1.

Antoine Griezmann

Les années passent. Cependant, Antoine Griezmann reste au top à 32 ans. Il a reculé en équipe de France mais il reste très souvent aligné en attaque par Diego Simeone qui ne peut que se réjouir de l'excellente forme du Français. Fondamental pour l'Atlético de Madrid par sa technique, ses déplacements et sa science du jeu, « Grizou » est le co-meilleur buteur de la Ligue des champions avec 5 réalisations, en compagnie de son coéquipier Alvaro Morata, Erling Haaland et Rasmus Hojlund.

Le FC Copenhague

Pour la 2eme fois de son histoire, le FC Copenhague fera partie du Top 16 européen. Le club danois a créé la surprise dans le relevé groupe A en parvenant à se faufiler à la 2eme place derrière le Bayern Munich (16 points). Il a réalisé l'exploit de devancer Galatasaray qu'il a accroché en Turquie (2-2) et battu chez lui lors de la dernière journée (1-0) de la phase de poules, et Manchester United qu'il a également dominé sur son terrain au cours d'une rencontre renversante (4-3).

Les flops

Manchester United

Mal embarqué avant la 6eme et ultime journée de la phase de poules, Manchester United devait battre le Bayern Munich à Old Trafford et espérer un résultat flatteur dans l'autre match entre Copenhague et Galatasaray pour se qualifier pour les 8emes de finale. Mais, méconnaissables, les Red Devils n'ont pas existé et encore flanché, concédant à la maison une 4eme défaite (0-1), après celles à Munich (3-4), contre Galatasaray (2-3) et Copenhague (3-4). Dernier de sa poule, MU s'arrête dès le début de saison en Coupe d'Europe.

Newcastle

Les Magpies auront mené la vie dure au Paris SG, en écrasant les Français à St. James' Park (4-1) puis en les poussant dans leurs retranchements au Parc des Princes (1-1, égalisation de Kylian Mbappé à la 90+8eme minute), avant d'être virtuellement qualifiés en menant contre l'AC Milan à la maison lors de la dernière journée. Mais en 40 minutes, Newcastle a craqué, passant des 8emes de finale à une élimination complète sur la scène européenne. Battus par le Milan (1-2) après avoir mené, les partenaires de Bruno Guimaraes s'arrêtent déjà là, comme Manchester United.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.