HAC : Deux jeunes en garde à vue !

HAC : Deux jeunes en garde à vue !©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 15 septembre 2021 à 23h35

Deux jeunes du club du Havre auraient été placés en garde à vue ce mardi. L'un d'eux a été contrôlé sans permis tandis que le second pourrait être poursuivi pour faux et usage de faux.



Titulaire lors des sept premières rencontres disputées par Le Havre en Ligue 2 cette saison, Amir Richardson est un grand espoir du football havrais et tricolore. Cependant, le jeune homme de 19 ans se serait fait remarquer ce mardi dans le domaine extra-sportif. Selon L'Equipe, le milieu de terrain aurait été contrôlé par la police au volant d'un véhicule alors qu'il n'a pas le permis. Un délit qui l'aurait conduit en garde à vue. Le propriétaire du véhicule, un autre pensionnaire du HAC, Yassine Kechta, aurait également été placé en garde à vue.

Conduite sans permis, faux et usage de faux

Ce dernier pourrait être poursuivi pour faux et usage de faux. La faute à la copie d'une carte de stationnement dédiée aux handicapés alors que celle-ci avait justement été déclarée volée par son propriétaire. Toujours d'après le quotidien national, le milieu de terrain qui lui en revanche n'a pas participé au début de saison des hommes de Paul Le Guen, aurait affirmé aux enquêteurs avoir trouvé ce document par pure coïncidence.



La Ligue 2 et le club du Havre en particulier vivent des heures relativement agitées, deux jours après l'épisode Khalid Boutaib. Durant la rencontre opposant le HAC au leader, Toulouse, ce lundi au stade Océane dans le cadre de la 7eme levée de Ligue 2 (1-1), l'international marocain a été pris à partie par un spectateur. Excédé, l'attaquant est sorti de ses gonds pour aller s'expliquer avec le coupable. Un comportement qu'a rapidement regretté Khalid Boutaib, expulsé de la pelouse par l'arbitre. Son dossier a d'ailleurs été examiné ce mercredi par la Commission de discipline de la LFP.

Verdict ? Deux matchs de suspension pour l'ancien Strasbourgeois. Bien que le HAC ne cautionne pas le comportement de son attaquant, le club a toutefois publié un communiqué de presse ce mercredi, sans évoquer Khalid Boutaib. Le doyen du football français a préféré pointer du doigt l'irresponsabilité et l'irrespect des supporters durant cette rencontre contre le TFC.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.