Que deviens-tu, Taribo West ?

Que deviens-tu, Taribo West ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 31 décembre 2021 à 21h30

Champion olympique en 1996, Taribo West a été une figure du football au Nigeria. L'ancien défenseur latéral, lancé à Auxerre, est désormais pasteur dans son pays. Il a raconté il y a quelques mois un épisode révélateur.



Si vous étiez déjà fan de football dans les années 90, vous connaissiez forcément Taribo West. Défenseur nigérian de l'AJ Auxerre, il avait réalisé le fameux doublé en 1996 sous les ordres de Guy Roux. Avec son équipe nationale, on se souvient notamment de ses dreadlocks attachées vertes et blanches durant le Mondial 98 en France (les Super Eagles s'étaient hissés jusqu'en huitièmes de finale), aux couleurs de son pays. Agé de 47 ans, il est devenu pasteur chrétien évangélique pentecôtiste. "J'ai vu Dieu en face-à-face, dévoilait-il cet été (pour la BBC) afin d'expliquer sa reconversion. C'est ainsi que ma transition a démarré et que je suis passé du terrain à la chaire." La scène en question a eu lieu il y a moins de dix ans et l'a conduit à ouvrir son église en 2014.

"Une femme m'a demandé mon nom, j'ai dit que je n'en avais pas. Elle m'a demandé où j'habitais, j'ai répondu que je n'habitais nulle part. Elle est partie ennuyée. C'est alors que j'ai entendu une voix audible, comme une claque. Elle me disait de changer, ce que j'ai fait. Elle me disait de regarder cette femme, de l'appeler et de m'excuser. Ce ne pouvait être que la voix de Dieu. J'ai donc changé et switché, comme un Robocop. J'ai commencé à rechercher cette femme, une soeur qui m'a annoncé beaucoup de prophéties en revenant d'Amérique. Elle m'a dit que je pourrais ouvrir une église en un ou deux ans. Tout ce qu'elle m'a dit a eu lieu." Taribo West, déjà très croyant lorsqu'il était joueur, a aussi gagné la Coupe de l'UEFA en 1998 avec l'Inter. Ses dreadlocks devenaient alors bleues et noires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.