PSG : Messi, la polémique enfle

PSG : Messi, la polémique enfle©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 03 janvier 2022 à 09h00

Testé positif au Covid-19 et bloqué en Argentine, Lionel Messi s'était rendu à une fête qui fait polémique, alors que l'un des participants a été accusé d'avoir contaminé la star.



On savait déjà que Lionel Messi, comme la plupart des joueurs sud-américains du PSG, ne devrait probablement pas jouer le 16e de finale de Coupe de France à Vannes lundi soir (21h10). Mais il pourrait aussi manquer le choc de la 20e journée de Ligue 1, dimanche à Lyon. Car le septuple Ballon d'Or a été testé positif au Covid-19 et n'a pu prendre l'avion avec Angel Di Maria et Leandro Paredes ce week-end. Reparti en Argentine pour les fêtes de fin d'année, il ne peut pas regagner la France sans test négatif. "Beaucoup de gens ont passé un très mauvais moment à cause de ce virus de merde qui ne finit jamais", avait-il écrit sur Instagram au moment de faire ses vœux lors du passage à la nouvelle année.

D'après la presse argentine, il avait alors déjà été contaminé au coronavirus. Et beaucoup supputent sur le fait qu'il ait pu attraper le virus lors de la fête organisée pour le 19e anniversaire de son neveu Tomi. Une fête dont les clichés et les vidéos ont beaucoup circulé sur les réseaux sociaux. On y voit, certes en extérieur, bon nombre de convives non masqués. Présent lors de cette soirée, le DJ Fer Palacios, vu à un autre événement où plusieurs cas de coronavirus ont été décelés, a été accusé d'avoir contaminé la star, et il s'en est défendu sur les réseaux sociaux. "Je viens de me réveiller et j'ai reçu beaucoup de messages, je suis une tendance sur Twitter parce que Messi a été testé positif pour Covid et ils l'associent au fait que je l'ai infecté. Certains m'ont même qualifié de « meurtrier »", a-t-il déploré en affichant au passage un test PCR négatif. Le même que devra produire Messi pour retrouver au plus vite Paris, alors que son club va disputer cinq matchs de championnat avant le choc face au Real Madrid en huitièmes de finale de la Ligue des champions et, possiblement, deux matchs de Coupe de France en cas de qualification en Bretagne lundi soir puis au tour suivant fin janvier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.