Lyon : Prud'homme annonce des interdictions de stade contre des hooligans

A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le vendredi 14 juin 2024 à 08h42

Laurent Prud'homme, le directeur général de l'Olympique Lyonnais, a réaffirmé ce jeudi l'engagement du club dans la lutte contre le racisme et le hooliganisme.

Lors de son intervention dans l'émission Complément d'enquête sur France 2, Laurent Prud'homme a tenu à montrer la détermination de la formation lyonnaise à pacifier ses tribunes. Il a annoncé des interdictions de stade pour les membres du groupe Mezza Lyon, liés à l'extrême-droite, suite à leur comportement au Vélodrome en octobre 2023.

Les hooligans se revendiquant supporters de l'OL ont été impliqués dans plusieurs incidents tout au long de la saison, notamment à Marseille et en marge de la finale de la Coupe de France contre le Paris Saint-Germain. Laurent Prud'homme a spécifiquement pointé du doigt les membres de Mezza Lyon, un groupe d'extrême-droite impliqué dans plusieurs de ces incidents.

« On va faire une interdiction commerciale »

Laurent Prud'homme a insisté sur le fait que ces individus ne sont pas de véritables supporters. « Je ne les considère pas comme des supporteurs, je ne les considère même pas comme des ultras, a-t-il déclaré. Ce sont des gens qui utilisent le sport, le foot, pour assouvir leur passion pour la violence. »

Le DG de l'OL a annoncé que le club allait imposer des interdictions de stade. « Les interdire? Nous allons le faire. On va faire une interdiction (de stade) commerciale. Nous, les interdictions commerciales sont des interdictions de 18 mois qui peuvent être doublées lorsqu'il y a récidive », a-t-il précisé. Cependant, il a reconnu les limites de cette mesure, notamment en l'absence d'obligation de pointage au commissariat, ce qui complique la vérification de l'identité des individus dans les stades.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.