Ligue 1 (J14) : Angers dispose de Lorient

Ligue 1 (J14) : Angers dispose de Lorient©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 21 novembre 2021 à 16h51

Les Angevins ont retrouvé le chemin de la victoire dimanche, en se jouant de Lorient à domicile (1-0, quatorzième journée de Ligue 1).



Angers relance la machine ! Après quatre matchs sans succès, le SCO a difficilement pris le meilleur sur Lorient (1-0), ce dimanche, pour le compte de la 14eme journée de Ligue 1. A défaut d’être spectaculaire, la bande à Gérald Baticle a su se montrer solide pour faire la différence en seconde période grâce à un penalty de Thomas Mangani (68eme). Une victoire qui permet aux Angevins de grimper provisoirement à la 6eme place tandis que les Merlus s’enfoncent au 15eme rang.

Nardi repousse le SCO

On pensait le SCO parti pour faire très mal avec une première occasion nette pour Sofiane Boufal (3eme). Mais les choses se compliquaient rapidement pour les locaux, incapables de contourner le dense bloc breton. Si Adrian Grbic chauffait les gants de Danijel Petkovic (16eme), les Merlus perdaient énormément de ballons dans l’entrejeu. Sur l’un deux, Sofiane Boufal n’était pas loin d’ouvrir la marque mais il butait sur un Paul Nardi vigilant (22eme).Malgré les quelques opportunités de part et d’autre, la qualité du match laissait clairement à désirer, notamment en raison des coups de sifflet incessants de l’arbitre. Sur une pelouse détrempée, les deux équipes multipliaient les erreurs techniques et les imprécisions dans les zones sensibles. Il fallait un coup de pied arrêté et une tête croisée de Romain Thomas pour donner de nouveaux frissons à Paul Nardi, toujours aussi impérial sur sa ligne (41eme).


Mangani libère Angers

Après la pause, les Angevins accéléraient la cadence, à l’image de Mohamed Ali Cho, inexistant en première période mais de plus en plus sollicité. Alors que Danijel Petkovic sortait une frappe flottante de Quentin Boisgard (60eme), c’était bien le SCO qui parvenait à trouver la solution par Jimmy Cabot, qui fauché dans la surface par Samuel Loric, permettait à Thomas Mangani d’ouvrir la marque d’un penalty en pleine lucarne (1-0, 68eme).Un but qui obligeait Lorient à faire le jeu. Mais sur une pelouse difficile, les Merlus n’ont jamais semblé en mesure de bousculer des locaux qui géraient parfaitement les espaces et la profondeur. Un scénario idéal pour le SCO qui maintenait jusqu’au bout son avance d’un but, suffisante pour mettre fin à une série de quatre matchs sans victoire. Un succès qui permet au pensionnaire du stade Raymond Kopa de remonter provisoirement à la 6eme place, loin devant son adversaire du jour, 15eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.