Reims : Garcia prend la porte

Reims : Garcia prend la porte©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 13 octobre 2022 à 19h00

En poste depuis juin 2021 à Reims, Oscar Garcia a été mis à pied à titre conservatoire ce jeudi par le club champenois, actuel 15ème de Ligue 1. Ce départ était "inéluctable" aux yeux Mathieu Lacour, le directeur général du Stade de Reims.



4 techniciens écartés en Ligue 1 après à peine 10 journées. Peter Bosz avait ouvert le bal à l'OL avant que Michel Der Zakarian (à Brest) et Jean-Marc Furlan (à Auxerre) ne suivent. Ce jeudi, c'est Oscar Garcia qui a été mis à pied à titre conservatoire par le Stade de Reims, 15ème du championnat de France. "Au vu des résultats, en deçà des objectifs escomptés et afin de protéger l'intérêt supérieur de l'institution, le Stade de Reims informe de la mise à pied à titre conservatoire d'Oscar Garcia, en qualité d'entraîneur de l'équipe professionnelle. L'intérim sera assuré par William Still, actuel entraîneur adjoint", peut-on lire sur le site officiel de Reims.

Caillot déplore des "prestations médiocres" de Reims sous Garcia

Dans cette saison qui verra 4 équipes reléguées à l'échelon inférieur, la patience des dirigeants est mise à rude épreuve et semble bien moins importante que d'ordinaire. Opta informe en effet que c'est la première fois que quatre équipes changent d'entraîneur à l'aune d'une même journée au cours d'une saison de Ligue 1. Le précédent record était de deux. Arrivé en 2021 sur le banc de Reims, Oscar Garcia, qui avait dirigé l'ASSE en 2017, n'était pas présent face au PSG samedi dernier (0-0) pour des raisons personnelles et en a pris pour son grade de la part de Jean-Pierre Caillot.


Auprès de l'Union, le président a confié son inquiétude quant à la situation de Reims, qui n'a remporté qu'un match depuis l'entame de l'exercice 2022-2023 (pour 5 nuls et 4 défaites). "On ne peut pas mettre en péril l'avenir de 250 employés", a tonné le dirigeant, avant de mettre en exergue les relations très fraîches avec Garcia. "Cela fait plusieurs mois que nos relations sont compliquées et force est de constater que nous n'étions plus sur la même longueur d'onde. La fin de la dernière saison a été pénible à vivre", a-t-il affirmant, déplorant également des "prestations médiocres" de la part des joueurs sous la direction du technicien. Samedi, pour le compte de la 11ème journée de Ligue 1, Reims se déplacera sur la pelouse de la sensation de ce début de saison, le Lorient de Régis Le Bris (17 heures).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.