OM : A la découverte de Benatia

OM : A la découverte de Benatia©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 24 novembre 2023 à 16h44

Nouveau conseiller sportif de l'OM, Mehdi Benatia s'apprête à retrouver le club où il a été formé, sans jamais y jouer. Le Franco-Marocain, qui a ensuite évolué au Bayern Munich et à la Juventus, était devenu consultant et agent.


Après le départ de Javier Ribalta, c'est Mehdi Benatia qui va devenir le nouveau conseiller sportif de l'Olympique de Marseille. Un club que connaît bien le Franco-Marocain de 36 ans, qui a raccroché les crampons fin 2021. Car c'est à l'OM qu'il a été formé, mais sans jamais porter le maillot de l'équipe première. Voyant son horizon bouché, notamment car José Anigo ne lui faisait pas confiance, le défenseur originaire de la région parisienne et natif de Courcouronnes (Essonne), est parti en prêt à Tours et à Lorient avant de lancer définitivement sa carrière en Ligue 2, à Clermont. Il brillera ensuite en Italie (Udinese, AS Rome), avant d'être transféré au Bayern Munich, avec qui il remportera deux fois la Bundesliga, puis à la Juventus. Triple champion d'Italie et finaliste de la Ligue des champions, Benatia s'exilera par la suite au Qatar (Al Duhail) et en Turquie (Fatih Karagümrük), où il a donc mis un terme à sa carrière.

"Son réseau est monstrueux"

Celui qui compte 65 sélections avec le Maroc est ensuite devenu consultant, notamment pour beIN Sports, mais aussi agent de joueurs. Et pour l'ancien Nancéien Issiar Dia, qu'il a côtoyé à l'INF Clairefontaine, Benatia, qui s'apprête donc à effectuer son retour à l'OM par la grande porte, n'est "pas un mec de bureau. Il va prendre son baluchon et son stylo et faire ses propres stats, notamment. Agent, il passait beaucoup d'heures avec ses joueurs, il les choyait, regardait tous leurs matchs. Il va faire pareil à l'OM. Il ne se trimballe jamais sans son Ipad. Il suit tout : la Belgique, le Portugal, le Danemark, le Brésil... L'autre jour, il m'a parlé d'un jeune Danois à fort potentiel. Ce poste est taillé pour lui, d'autant que ce projet le motive vraiment et qu'il connaît la maison et ses problématiques. Son réseau est monstrueux. Les gens ne peuvent pas s'en rendre compte. Il est proche de beaucoup de personnes, a une influence sur elles. Celui qui en dit du mal est un jaloux", estime ainsi l'international sénégalais, interrogé par La Provence. De quoi ravir les supporters marseillais ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.