L1 (J13) : Les chiffres clés de PSG - Monaco

L1 (J13) : Les chiffres clés de PSG - Monaco©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 25 novembre 2023 à 08h51

Découvrez les statistiques les plus marquantes du choc spectaculaire de la Ligue 1 entre le PSG et Monaco (5-2), en ouverture de la 13e journée.


1

Comme le nombre de passes ratées par Gianluigi Donnarumma lors du premier acte de ce choc entre le PSG et Monaco. Et s'il en a réussi huit sur neuf en première période, celle que le portier italien a manquée a encore coûté très cher à son club, puisqu'il a relancé, après avoir, une nouvelle fois, beaucoup tardé, directement sur Takumi Minamino, qui ne s'est pas privé d'égaliser après cette offrande à la 22e minute. L'ancien Milanais a par ailleurs signé plusieurs arrêts déterminants sur sa ligne.

11

Lors de la première période de cette affiche très animée entre le PSG et Monaco (5-2), il y aura eu 11 tirs cadrés, ce qui constitue un record en Ligue 1 depuis le début de saison. Au total, les deux meilleures attaques de l'élite auront compilé 18 tirs cadrés lors de cette rencontre, qui aura constitué une belle publicité pour le championnat de France, avec sept buts marqués au total. Et quelques-uns particulièrement jolis, comme les deux, coup sur coup, de Dembélé et Vitinha.

16

Comme le nombre de matchs qu'a dû attendre Ousmane Dembélé avant d'inscrire son premier but avec le PSG. Et quel but ! Et avant de permettre au club parisien de mener 3-1, le Normand avait été à l'origine du premier but, signé Gonçalo Ramos après une frappe fuyante mal repoussée par le portier monégasque Philipp Köhn, et aussi provoqué le penalty du deuxième, transformé par son grand ami Kylian Mbappé. Une soirée pleine pour le champion du monde 2018, décidément indispensable.

34

Comme le nombre de victoires du PSG contre Monaco, en 112 confrontations. Le club du Rocher reste toutefois la bête noire des Parisiens, qui comptent donc désormais 34 succès face à l'ASM, pour 48 défaites et 29 matchs nuls. Des joueurs du Rocher qui restaient sur trois matchs sans défaite face à ceux de la capitale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.