Incidents OM - OL : Le déroulé d'une triste soirée

Incidents OM - OL : Le déroulé d'une triste soirée©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 30 octobre 2023 à 08h54

Il n'y a donc pas eu de match dimanche soir à Marseille, en clôture de la dixième journée de Ligue 1. Retour sur les faits, étalés sur près de quatre heures.


19h : L'attaque du bus

Le car officiel de l'Olympique Lyonnais, de passage aux alentours du Palais des Sports de Marseille pour rejoindre l'Orange Vélodrome, est attaqué. Fabio Grosso et son adjoint sont touchés, particulièrement le premier qui se retrouve le visage en sang.

19h15 : Grosso se fait opérer

Dès l'arrivée au stade, l'entraîneur lyonnais se fait poser douze points de suture (d'après les informations de RMC Sport). Les images de son état de santé, dont certaines seront relayées plus tard, sont impressionnantes. Dans un premier temps, les joueurs lyonnais veulent quand même disputer le match.

20h : Incidents dans le stade et réunion de crise

Au fur et à mesure, une réunion de crise se tient et les représentants de l'OM, à commencer par Gennaro Gattuso et Pablo Longoria, viennent témoigner de leur soutien à l'OL. Dans les tribunes, ça chauffe un peu entre supporters. Des saluts nazis sont vus chez les Lyonnais.

20h45 : Report du match et réactions

Finalement, les Lyonnais décident de ne pas jouer au vu de l'état de leur coach. Le match est officiellement reporté, le speaker l'annonce dans le stade et M. Letexier le confirme officiellement en conférence de presse. Les premières réactions s'accumulent.

21h15 : La préfecture s'exprime à son tour

Après Pablo Longoria, John Textor ou la ministre Amélie Oudéa-Castéra, c'est au tour de la préfecture des Bouches-du-Rhône de communiquer également : sept personnes ont été interpellées, dont deux pour caillassage.

21h45 : L'OM et l'OL vont porter plainte

L'Olympique de Marseille publie un communiqué officiel, où le club phocéen annonce notamment le dépôt d'une plainte contre X à venir. Un quart d'heure plus tard, l'Olympique Lyonnais effectue la même démarche.

22h30 : Les Lyonnais reviennent... et repartent

Grosso et les joueurs viennent saluer les supporters encore présents dans le parcage, puis c'est enfin l'heure de remonter dans le bus remis en état afin de faire le chemin retour vers Lyon, bien plus tôt que prévu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.