Ibrahimovic a fait le show à San Remo 

Ibrahimovic a fait le show à San Remo ©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 05 mars 2021 à 13h14

Zlatan Ibrahimovic a vécu une soirée mouvementée pour l'ouverture du festival de San Remo auquel il participe, arrivant avec plusieurs heures de retard derrière un motard qui l'a pris en auto-stop, avant de pousser la chansonnette... 

 

Au lendemain du match nul décroché in-extremis par le Milan face à l'Udinese (1-1), Zlatan Ibrahimovic, qui avait le masque à San Siro, a fait comme prévu l'ouverture du festival de San Remo jeudi soir. Coprésentateur de ce festival musical qui est une véritable institution en Italie, où il est diffusé sur la Rai, l'attaquant suédois, actuellement éloigné des terrains en raison d'une blessure aux adducteurs, est toutefois arrivé en retard, peu avant 23h. Et ce en raison d'un embouteillage sur l'autoroute suite à un accident, comme il l'a expliqué sur la scène, tout sourire. "Au bout de trois heures, je demande au chauffeur de me laisser sortir. J'arrête un motard et lui demande s'il peut m'emmener. Heureusement, il était pour Milan", a-t-il ensuite raconté, vidéo à l'appui. C'est donc derrière un motard fan de son club qui n'avait jamais conduit sur une autoroute qu'il a parcouru les 60 derniers kilomètres de ce périple ! 


Mais le clou du spectacle était encore à venir. Car l'ancien Parisien a ensuite interprété "Io vagabondo", un titre du groupe Nomadi, en duo avec l'entraîneur de Bologne Sinisa Mihajlovic. Une séquence sympathique, même si on a eu la confirmation qu'il ne ferait probablement pas carrière dans la chanson lorsqu'il ne sera plus footballeur... Les deux hommes ont ensuite évoqué leur amitié, née après une première rencontre particulièrement musclée lors d'un match entre la Juve et l'Inter. Et s'ils sont redevenus sérieux pour parler de la leucémie que l'ancien défenseur serbe a fini par vaincre, Mihajlovic, vainqueur de la C1 avec l'Etoile Rouge de Belgrade en 1991 contre l'OM, n'a pu s'empêcher d'adresser un petit tacle à Ibrahimovic, toujours dans la bonne humeur : "Il y a ceux qui jouent la Ligue des champions, et ceux qui la gagnent..." 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.