Brest : Une absence longue durée pour Pierre Lees-Melou

A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le lundi 20 mai 2024 à 17h46

Pierre Lees-Melou, le milieu récupérateur du Stade Brestois, sera absent des terrains pour une durée estimée à trois mois suite à une opération pour une fracture du tibia droit.

L'intervention chirurgicale a nécessité une greffe, prolongeant ainsi le temps de récupération au-delà des premières estimations. Eric Roy, l'entraîneur de Brest, a partagé cette nouvelle peu rassurante après la victoire de son équipe à Toulouse, qui a assuré à Brest une place historique en phase de groupes de la Ligue des Champions pour la prochaine saison. Initialement, l'absence de Pierre Lees-Melou était estimée entre six et huit semaines, mais le retour du chirurgien a ajusté cette prévision à trois mois pour permettre une bonne solidification du greffon.

La nouvelle de cette prolongation de convalescence est une mauvaise nouvelle pour l'équipe, qui ne s'attendait pas à une indisponibilité aussi longue. « On a pris ça en étant un peu désemparés parce qu'on ne pensait pas que ce serait aussi long », a expliqué Eric Roy. Cependant, il reste optimiste quant à la possibilité de réduire ce temps d'absence grâce à une bonne rééducation.

Lees-Melou va manquer la reprise

La blessure de Pierre Lees-Melou représente un véritable coup dur pour le joueur de 30 ans, qui a joué un rôle clé dans la réussite de Brest cette saison, achevée à la troisième place de la Ligue 1. L'entraîneur de la formation brestoise espère que son milieu de terrain défensif pourra revenir en forme pour le début de la saison prochaine, profitant de l'extension de la période de préparation due à l'agenda modifié des compétitions européennes.

Le milieu de terrain français, qui a été l'objet d'intérêt de clubs comme Rennes lors du dernier marché des transferts hivernal, est sous contrat avec Brest jusqu'en 2027. Son absence sera sans doute ressentie, mais l'équipe se prépare déjà à aborder les défis de la saison prochaine sans lui, au moins durant les premiers mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.