Juventus : L'énorme fausse joie de Milik, expulsé

Juventus : L'énorme fausse joie de Milik, expulsé©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 12 septembre 2022 à 08h57

Arkadiusz Milik a bien pensé offrir une incroyable victoire à la Juventus dimanche, devant la Salernitana (2-2, sixième journée de Serie A), mais l'ancien attaquant de l'Olympique de Marseille en a finalement été pour ses frais.



La fin de match a été folle dimanche soir entre la Juventus et la Salernitana. Alors que les Turinois, à la surprise générale, étaient menés 2-0 à la mi-temps puis 2-1 jusqu'au temps additionnel, Leonardo Bonucci a d'abord égalisé à la 93eme minute en reprenant son propre penalty repoussé par le gardien. Puis Arkadiusz Milik a cru délivrer son nouveau club dans la folie ambiante, à la 95eme minute, mais la douche froide a été tout aussi générale puisque son but a été annulé par la VAR. Problème, l'attaquant polonais avait déjà reçu un deuxième carton jaune pour avoir, dans l'euphorie, enlevé son maillot afin de célébrer son but qu'il pensait vainqueur. Cette expulsion, elle, n'a pas été annulée, ce qui a provoqué un sacré chaos et l'autre exclusion du coach Massimiliano Allegri - ainsi que celle de Juan Cuadrado.

L'entraîneur des Bianconeri, à chaud, restait bien sûr furieux (pour DAZN) : "Personne n'a vu l'image de ce hors-jeu, je ne veux rien savoir, il est tard et je veux aller manger. Je ne parle jamais aux arbitres après un match. Mais j'aimerais revoir la vidéo, Antonio Candreva laisse tout le monde en jeu dans le coin et personne n'a cette image..." C'est Bonucci qui a été sanctionné d'une position de hors-jeu passif sur le but, mais le champion d'Europe conteste : "Je n'étais pas impliqué. Et je suppose qu'on ne saura jamais si l'arbitre a bien tenu compte de la position de Candreva..." Néanmoins, le capitaine de la Juve n'en oublie pas pour autant la prestation plus que moyenne : "Si on joue comme on l'a fait en première période, on n'ira nulle part cette saison. On ne peut pas être autant en montagnes russes."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.