Vers la fin des scores fleuves dans le foot féminin ?

Vers la fin des scores fleuves dans le foot féminin ?©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le mardi 28 décembre 2021 à 11h30

Suite à de très gros écarts dernièrement lors des qualifications pour la Coupe du monde 2023, le football féminin va se réformer pour éviter les scores fleuves à l'avenir.



Le 20-0 de l'Angleterre contre la Lettonie ou le 19-0 de la Belgique face à l'Arménie devraient prochainement être de l'histoire ancienne. C'est du moins le vœu de l'UEFA qui s'est emparée de ce souci. En effet, alors que de nombreux scores fleuves ont été constatés lors des qualifications pour la Coupe du monde 2023, le football féminin entend bien réagir pour lutter contre ce problème, qui a engendré par la suite de vives critiques. Car ces deux énormes résultats ne sont pas si uniques que cela. Dernièrement, l'équipe de France n'avait fait qu'une bouchée de l'Estonie (11-0), peu après en avoir mis presque tout autant contre la Grèce un mois auparavant (0-10). « Nous reconnaissons que nous ne voulons absolument pas voir cela. (...) Ce n'est pas bon pour le développement du football féminin, pas pour les petites ou les grandes associations, et cela changera à partir de 2023 », a d'ailleurs reconnu Nadine Kessler, à ce sujet, dans des propos repris par The Guadian.

En quête d'un « meilleur format pour la compétitivité »

« Nous examinons tous les formats que nous avons utilisés auparavant. Nous examinons ce qui était bien et ce qui ne l'était pas pour ensuite définir ce qui, espérons-le, sera le meilleur format pour améliorer la compétitivité. Nous envisageons de nombreuses options différentes, comme une Ligue des nations mais pas seulement une Ligue des nations, pour voir comment nous pouvons combler cet écart, a également expliqué la responsable du football féminin à l'UEFA. (...) Le format aidera à y remédier, c'est sûr, mais qu'est-ce qui crée le succès et qu'est-ce qui crée la compétitivité ? Ce sont des investissements réguliers, les bonnes structures sur le terrain, des championnats nationaux qui fonctionnent régulièrement, avec de bons standards, et une participation régulière à nos éliminatoires pour la Coupe du monde ou l'Euro. » Patience donc, car le nouveau format ne devrait voir le jour qu'après le Mondial 2023, qui aura lieu en Australie et Nouvelle-Zélande.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.