Gérone : Pourquoi Savio fait sensation ?

Gérone : Pourquoi Savio fait sensation ? ©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 07 décembre 2023 à 17h34

Aux avant-postes en Liga, Gérone bénéficie du début de saison réussi de Savio, jeune Brésilien aux dribbles ravageurs qui est prêté par Troyes.



Après 15 journées de Liga, deux équipes sont devant au classement avec 38 points et un joli bilan de 12 victoires, 2 nuls et une seule défaite. L'une de ces formations est très connue et attendue à ce niveau puisqu'il s'agit du Real Madrid, l'institution espagnole aux 35 titres de champion et 14 Ligues des Champions. L'autre est nettement plus surprenante : Gérone. L'équipe étonnante catalane bénéficie notamment du rendement élevé d'un joueur brésilien qui appartient à Troyes et qui est convoité par le FC Barcelone : Savio Moreira, appelé parfois Savinho.

« Depuis l'émergence de Vinicius, je ne pense pas avoir vu un talent en un contre un aussi déstabilisant que lui »

Agé de 19 ans, cet ailier a débuté toutes les journées de championnat depuis le coup d'envoi en août. Il a inscrit 4 buts et délivré 4 passes décisives, étant donc impliqué directement sur 8 des 34 buts de l'attaque de Gérone, la meilleure du pays devant celle du Real Madrid (33). Mais qui est donc ce joueur dont on parle beaucoup dans ce début de saison en Espagne ? Savio a débuté très tôt, à l'âge de 16 ans, devenant le 4eme joueur le plus jeune à commencer dans le Brasileiro, sous les ordres de Jorge Sampaoli à l'Atlético Mineiro, puis a été engagé par Troyes en 2022. Un joli coup de l'ESTAC, en réalité une affaire conclue par le City Football Group, la société d'Abu Dhabi qui détient notamment Manchester City et a racheté 100% du club de l'Aube en 2020. Les Emirats Arabes unis ont également mis la main sur Gérone en en prenant 47% en 2017.

Mais la recrue troyenne n'a jamais porté les couleurs bleues de l'ESTAC... Savio, né à Belo Horizonte, a été prêté au PSV Eindhoven la saison dernière pour s'acclimater au football européen. Au final, un échec avec 8 apparitions seulement puis des pépins physiques jusqu'en fin d'exercice. Malgré tout, le PSV a essayé de l'engager définitivement, mais a été refroidi par les 15 millions d'euros et les 15% à la revente demandés par le City Group Football. Alors, Savio, grand fan de Neymar, a été prêté à Gérone où il brille sur le flanc gauche par ses dribbles. « Je sais que ce sont de grands mots, mais depuis l'émergence de Vinicius, je ne pense pas avoir vu un talent en un contre un aussi déstabilisant que lui », a même lâché Michel (rien à voir avec l'ancien coach de l'OM), son entraîneur, au début de l'automne. Savio aura l'occasion de montrer encore ses talents le week-end prochain sur le terrain du... FC Barcelone, dimanche (21h00).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.