Paris 2024 : Le message de Macron au Real Madrid pour Mbappé

A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 16 avril 2024 à 08h21

Dans un entretien accordé à RMC et BFMTV, le président de la République Emmanuel Macron a évoqué une éventuelle participation de Kylian Mbappé au tournoi de football masculin de Paris 2024 (24 juillet-9 août). Et il ne s'est pas privé de s'adresser au Real Madrid.

Très attendu à Montjuic ce mardi soir lors de Barça-PSG, Kylian Mbappé pourrait avoir un été très chargé. Il est certain que l'avant-centre quittera le club de la capitale au terme de la saison, vraisemblablement pour prendre la direction du Real Madrid, et la star du football mondial pourrait possiblement enchaîner deux compétitions avec l'Euro 2024 en Allemagne (14 juin-14 juillet) et le tournoi de football masculin de Paris 2024 (24 juillet-9 août). Depuis plusieurs semaines, l'incertitude demeure quant à son éventuelle présence dans les rangs de l'équipe olympique qui sera dirigée par Thierry Henry, alors Emmanuel Macron s'est décidé à une prise de parole sur le sujet, dans un entretien accordé à RMC et BFMTV au Grand Palais.

"J'espère que son club, surtout, le laissera"

Ainsi, le président de la République a affirmé sa certitude de voir une équipe de France compétitive sous la direction de Thierry Henry, même si les clubs n'ont pas l'obligation de libérer leurs joueurs et que certains, comme le Stade Rennais, ont affiché leur opposition."On va tout faire (pour avoir une équipe compétitive,ndlr). J'ai confiance dans les clubs français et européens, si je puis dire, si vous voyez ce que je veux dire", a mis en avant Emmanuel Macron, conscient également du calendrier très serré. "On a l'Euro avant, c'est ça le problème. Je pense qu'il faut que les clubs jouent le jeu pour qu'on ait un grand spectacle. C'est l'une de mes craintes". Dans la même veine qu'il y a près de 10 jours, il a également précisé qu'il n'avait pas parlé du sujet avec Kylian Mbappé mais ne s'est pas privé, non plus, de s'adresser de façon indirecte au Real Madrid, qui devrait être le prochain club du champion du monde 2018.

"Exactement, quand je parlais des clubs européens, c'était ça", a-t-il assuré, en souriant, avant de continuer, visiblement avec plus de sérieux. "Non, après, il faut que les joueurs le mettent bien dans leur plan de charge et d'entraînement aussi. Parce qu'on a l'Euro, j'espère qu'on va jouer jusqu'au 14 juillet (date de la finale à Berlin, NDLR). Et je le pense, je le veux. Après, ils ont des reprises précoces pour beaucoup... Je n'en ai pas parlé encore avec lui (Mbappé, ndlr), mais j'espère que son club surtout le laissera", a commenté le président de la République.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.