Bleus - Deschamps : ''Pas d'appréhension''

Bleus - Deschamps : ''Pas d'appréhension''©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 21 novembre 2022 à 12h00

Didier Deschamps a abordé lundi sa première conférence de presse d'avant-match du Mondial.



L'équipe de France attaque mardi soir sa Coupe du Monde par un duel contre l'Australie. Un rendez-vous très attendu et que les Bleus abordent avec sérénité. Malgré tous les vents contraires essuyés durant la phase de préparation, les champions en titre sont en effet sûrs de leurs forces. C'est ce qu'a assuré notamment Didier Deschamps lors du point-presse d'avant-match.

« Face à l'Australie, on sera là »

"Le groupe vous le connaissez. Il y a des joueurs plus expérimentés que d'autres. Il n'y a pas d'appréhension. On a tout fait pour que le groupe soit au mieux pour ce premier match qui est important mais pas décisif. C'est le très haut niveau", a assuré le sélectionneur. Et quant à la malédiction liée aux tenants du titre dans cette compétition, DD assure qu'elle n'est pas de nature à déstabiliser ses troupes : "Chaque équipe a son propre parcours. L'essentiel est d'avoir un groupe bien figé sur cet objectif. La vérité, c'est celle de demain face à l'Australie. On sera là !".

Deschamps veut aller de l'avant malgré les vents contraires

Les Bleus n'ont pas été épargnés par les soucis mais Deschamps ne se laisse pas abattre. Surtout, il veut croire que ses protégés sauront faire face à l'adversité : « Chaque équipe a eu ses soucis, avec ses blessés. Il faut aller de l'avant. Les joueurs qui sont là sont à fond par rapport à ce qui nous attend. On connait nos adversaires. Je vois que vous connaissez bien l'Australie, vous ne m'avez posé aucune question dessus (sourire)."

Manque de leaders ? Deschamps ne s'en inquiète pas

Samedi dernier, la France a définitivement perdu Karim Benzema. En plus d'un attaquant de qualité, c'est un vrai leader que les Tricolores ont vu rentrer au pays. D'autres joueurs peuvent-ils s'improviser en patrons de vestiaire ? La réponse de Deschamps : "Vous croyez que ça se fait comme ça ? Cela se fait avec le temps... Il y a toujours des joueurs cadres qui sont là. Le leadership n'est pas que dans la parole. Il y a encore suffisamment de joueurs qui sont faits pour stimuler dans le vestiaire, en interne... Cela passe par un vécu."

« Mbappé s'inscrit dans un collectif »

Pour finir, Deschamps a aussi indiqué que le forfait de Benzema n'altère en rien ses plans tactiques : "Il y a plusieurs options. Ce n'est pas l'absence de Karim qui va changer quelque chose". Kylian Mbappé est notamment attendu pour être la principale arme offensive des Tricolores. Son sélectionneur attend beaucoup de lui, mais il se garde de trop lui mettre la pression : "Il est toujours jeune. Ces quatre années lui ont permis de progresser encore. Il n'a pas plus de responsabilités en interne. Kylian s'inscrit dans un collectif et il en a besoin."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.