Coupe de France : Saint-Etienne à la trappe !

Coupe de France : Saint-Etienne à la trappe !©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 29 octobre 2022 à 20h48

Ce samedi, Saint-Etienne est passé à la trappe au 7eme tour de la Coupe de France à domicile contre Rodez. D'autres clubs de Ligue 2 ont également vu leur parcours s'interrompre brutalement à ce stade de la compétition.



Ce samedi dans le Chaudron de Geoffroy-Guichard, Saint-Etienne n'a pas franchi le stade du 7eme tour de Coupe de France contre Rodez. Incapables de débloquer le tableau d'affichage au terme d'une rencontre nulle et vierge face à un autre pensionnaire de Ligue 2, les Verts sont tombés lors de la séance de tirs au but. Les échecs de Victor Lobry et d'Ibrahima Wadji ont envoyé l'ASSE à la trappe. Une mésaventure partagée par Laval. Opposés à Orvault, les Mayennais n'ont pas réussi à faire la différence, ils ont même couru après le score avant d'égaliser à 1-1 à la 83eme minute. Au moment de départager les deux équipes aux tirs au but, les pensionnaires de Ligue 2 ont flanché sur leur 7eme tentative, contrairement à la formation de Régional 1, la 6eme division du football français.


Quevilly-Rouen a également mordu la poussière contre une formation issue d'une division inférieure, en l'occurrence Aubervilliers, pensionnaire de National 2. Les Franciliens ont égalisé à 1-1 en fin de rencontre sur penalty (85eme). Un bon exercice d'entraînement avant la séance fatidique au cours de laquelle les Normands ont échoué sur leurs deux premières tentatives pour finalement s'avouer vaincus (4-1). Décidément, ce départage cruel n'a pas souri aux écuries de Ligue 2 ce samedi car Dijon et Le Havre sont aussi tombés, respectivement contre Saint-Pryvé Saint-Hilaire (National 2) et Alençon (National 3). Seuls Valenciennes et Caen ont passé avec succès cette épreuve contre le Red Star et Saint-Malo.

La logique a également été bien respectée pour Pau, tombeur d'Aigues-Mortes. Même son de cloche pour Grenoble face à l'AS Illzach Modenheim. De son côté, le Paris FC a éliminé son voisin francilien, Les Ulis tandis que Niort s'est défait de Mérignac. Et enfin, Sochaux, Annecy et Bastia ont respectivement disposé d'Hombourg-Haut, des Diables Noirs mahorais de Combani (club de Mayotte) et l'AS Prix-les-Mézières.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.