Indonésie : " Un jour sombre " pour Infantino

Indonésie : " Un jour sombre " pour Infantino©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 02 octobre 2022 à 16h20

Après le drame qui a touché l'Indonésie lors d'un match à Malang samedi, Gianni Infantino, le président de la FIFA, a réagi ce dimanche et évoque « un jour sombre » pour le football.



Place à l'émotion après la tragédie en Indonésie. En effet, suite au drame survenu à Malang samedi soir, après la rencontre entre l'Arema FC et Persebaya Surabaya, les réactions et les hommages affluent du monde entier. En effet, en Espagne, une minute de silence en mémoire aux victimes aura lieu avant chaque match de championnat ce dimanche. Cela devrait également être le cas à Louis II avant le début de la rencontre opposant Monaco à Nantes (17h05), d'après RMC Sport. Logiquement, la FIFA n'a pas tardé à s'exprimer sur le sujet par la voix de son président. « Le monde du football est en état de choc suite à l'annonce des incidents tragiques survenus en Indonésie, à l'issue du match opposant Arema FC et Persebaya Surabaya au stade Kanjuruhan », a dans un premier temps déclaré Gianni Infantino, dans un communiqué.

« Ce drame est incompréhensible »

« C'est un jour sombre pour tous ceux qui s'investissent dans le football. Ce drame est incompréhensible. J'adresse mes plus sincères condoléances aux familles et aux amis des personnes qui ont perdu la vie dans cet incident tragique. Dans ces moments difficiles, nos pensées et nos prières, ainsi que celles de la FIFA et de l'ensemble de communauté du football mondial, vont aux blessés, à tous les habitants de la République d'Indonésie, à la Confédération Asiatique de Football, à la Fédération Indonésienne de Football et à la Ligue Indonésienne de Football », a par la suite rajouté le dirigeant italo-suisse. Par ailleurs, le bilan des victimes a été légèrement revu à la baisse, passant pour le moment de 174 disparitions à 125. Emil Dardak, le vice-gouverneur de la province de Java Est, a indiqué sur la chaîne Metro TV que « le bilan est aujourd'hui de 125 morts, 124 ont été identifiés et l'un ne l'a pas été. Certains noms avaient été enregistrés deux fois. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.