Grêmio : Suarez a fait ses adieux aux supporters

Grêmio : Suarez a fait ses adieux aux supporters ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Victor Romedenne, Media365, publié le lundi 04 décembre 2023 à 13h16

Même s'il n'y aura passé qu'un an, Luis Suarez aura marqué Grêmio et inversement. L'Uruguayen jouait ce week-end pour la dernière fois dans l'Arena du club de Porto Alagre. L'attaquant a été célébrer par son club et son public avant le dernier match de la saison et un repos bien mérité.



Arrivé le 1er janvier 2023 à Grêmio, Luis Suarez quittera le club de Porto Alegre un an plus tard. Ce dimanche, pour la 37ème journée d'un championnat brésilien très disputé, Grêmio recevait Vasco de Gama. Ce dernier match à domicile était donc synonyme d'adieux pour Luis Suarez. L'ancien du Barça n'aurait pas pu espérer un meilleur scénario pour l'occasion. Grêmio s'est imposé 1 but à 0 grâce à une frappe de l'Uruguayen parfaitement placée au ras du poteau (46e). Le joueur de 36 ans a été célébré par les supporters et le club lui a remis un maillot spécial et une plaque en son honneur. L'attaquant a ensuite reçu un cadeau plutôt original. Son coach, Renato Portaluppi, plus connu sous le nom de Renato Gaúcho, lui a offert un DVD de lui-même. Le technicien a été joueur puis entraîneur de ce club. Luis Suarez pourra donc passer ses prochaines vacances à visionner les meilleurs moments de la carrière de celui qui devrait être son seul coach brésilien.

Suarez n'a pas encore décidé de son avenir

Luis Suarez termine un passage réussi à Grêmio. En 52 matchs, il a inscrit 24 buts et délivré 11 passes décisives. Puisqu'il semble en avoir encore un peu sous le pied, les rumeurs le lient à l'Inter Miami où il pourrait retrouver ses anciens coéquipiers et amis du Barça Lionel Messi, Jordi Alba et Sergio Busquets.

Après la rencontre de ce dimanche, Suarez s'est exprimé et a admis ne penser, aujourd'hui, qu'à son repos : "J'ai besoin de profiter de ma famille car je suis arrivé ici il y a 11 mois et je n'ai pas pris de vacances. Mes enfants ont eu des vacances pendant un mois et demi et ils étaient là pour me soutenir. J'ai besoin de me reposer, de profiter d'eux. J'aimerais jouer la Copa Libertadores mais ce qui parle, c'est mon corps. La douleur que je ressens au quotidien est importante. Et je dois penser que Luiz Suarez est humain. J'ai une très longue carrière et je pense avoir gagné le droit de décider, de dire que ça suffit, et de pouvoir décider où jouer, profiter de mes enfants, de ma femme, après une année très compliquée. C'est l'année où j'ai joué le plus de matchs de ma carrière. Et cela en dit long. Mais j'ai vraiment apprécié. J'étais très heureux. J'ai fait le travail que je voulais, c'est-à-dire aider l'équipe."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.