Algérie : Petkovic nouveau sélectionneur (officiel)

A lire aussi

Patrick Juillard, Media365, publié le jeudi 29 février 2024 à 14h30

Passé avec des fortunes diverses sur les bancs de la Suisse et des Girondins de Bordeaux, Vladimir Petkovic a été nommé au poste de sélectionneur de l'Algérie, où il prend la succession de Djamel Belmadi.

Le suspense a pris fin ce jeudi en Algérie. Dans un bref communiqué, la Fédération algérienne de football (FAF) a annoncé la nomination de Vladimir Petkovic au poste de sélectionneur, vacant depuis l'échec de Djamel Belmadi à la dernière CAN, soldée par une seconde élimination consécutive dès le premier tour de la compétition. « La FAF annonce la finalisation de l'accord désignant le nouveau sélectionneur national. L'entraîneur bosniaque Monsieur Vladimir Petkovic est le nouveau sélectionneur national », lit-on sur le site officiel de l'instance. Il faudra attendre encore un peu pour la présentation officielle du nouveau patron technique des Fennecs. « Le nouveau sélectionneur national arrivera à Alger ce dimanche et animera une conférence de presse lundi », précise encore la FAF.

Petkovic sur le banc pour les FIFA Series

En poste depuis le mois de septembre dernier, le président de la Fédération, Walid Sadi, souhaitait agir vite pour remplacer Djamel Belmadi, dont le cas demeure d'ailleurs à régler. L'Algérie accueille le mois prochain la première édition des FIFA Series, tournoi amical international avec pour équipes invitées Andorre, la Bolivie et l'Afrique du Sud, médaillée de bronze de la dernière CAN. Le nouvel homme fort de la FAF tenait à ce que le dossier de la succession de l'ancien coach champion d'Afrique soit réglé avant cette échéance. Une commission ad-hoc avait été mise en place dans le but de dénicher le technicien idoine. Si des noms ronflants avaient émergé rapidement (Zidane, Queiroz, Lopetegui), les pistes les plus actives conduisaient ces derniers jours au Portugais José Peseiro, en fin de contrat au Nigeria, et à Vladimir Petkovic, qui a donc décroché le poste.

Une réussite en Suisse, un échec à Bordeaux

Âgé de 60 ans, Vladimir Petkovic va connaître sa première expérience en Afrique. Vainqueur de la Coupe d'Italie avec la Lazio Rome en 2013, ce natif de Sarajevo (alors Yougoslavie) s'est principalement illustré à la tête de la Suisse, dont il prit les rênes en remplacement d'Ottmar Hitzfeld après la Coupe du Monde 2014. Devenu le premier sélectionneur de l'histoire à qualifier trois fois de suite la Nati pour un grand tournoi, il la conduit jusqu'aux quarts de finale de l'Euro 2020, disputé l'été suivant. La suite sera moins glorieuse, avec un passage catastrophique aux Girondins de Bordeaux, dont il fut limogé en février 2022. L'heure de la relance a donc sonné. Une nouvelle page s'ouvre avec lui pour l'Algérie. Les coulisses restent occupées par le règlement du contentieux avec Djamel Belmadi, qui a refusé de démissionner et « fait le mort » depuis. Mais c'est une autre histoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.