Gymnastique : Le Russe au " Z " s'explique

Gymnastique : Le Russe au " Z " s'explique©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 08 mars 2022 à 16h24

Après avoir fait polémique en arborant un « Z » en soutien aux troupes de Vladimir Poutine en Ukraine, le gymnaste russe Ivan Kuliak s'est défendu, et assure avoir été "mal traité" par les Ukrainiens.



Sous le coup d'une enquête de la Fédération internationale de gymnastique après avoir affiché sur sa tenue un « Z » en soutien aux troupes de Vladimir Poutine en Ukraine lorsqu'il a décroché la troisième place aux barres parallèles lors de l'étape de Coupe du monde ce week-end à Doha, le Russe Ivan Kuliak s'en est expliqué sur Télégram. "On nous a dit de recouvrir notre drapeau, ce que j'ai fait. Ils avaient déjà banni tout ce qui était possible. J'ai juste voulu montrer d'où je suis, c'est tout, a-t-il d'abord écrit. Je n'ai jamais eu peur des conséquences et je ne veux de mal à personne. Ce signe « Z » signifie « pour la victoire, pour la paix »."

"Les athlètes ukrainiens nous ont mal traités"

Un « Z » qui servirait surtout à différencier les chars russes des ukrainiens, ou à identifier les différents groupes d'interventions, et qui est depuis devenu un symbole du soutien à la guerre et un élément de propagande en Russie. "Les athlètes ukrainiens nous ont mal traités... Il fallait le voir pour le croire, assure encore Kuliak. Ils ont commencé tout ce mouvement politique. C'est en réponse à ce comportement que je me suis juste présenté avec cet écusson. Eux étaient enroulés dans leur drapeau, et criaient « Gloire à l'Ukraine » sur le podium. Selon les règles de la compétition, ce n'est pas autorisé, mais personne ne leur a rien dit. Ils ont aussi réclamé que l'on soit exclu alors que l'on n'avait rien dit ou fait contre qui que ce soit." Kuliak n'avait d'ailleurs pas salué l'Ukrainien Illia Kovtun, vainqueur de cette étape de Coupe du monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.