Tour de France : Le profil de la 16eme étape

A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le lundi 06 mai 2024 à 14h45

Retrouvez ce qu'il faut savoir sur la 16eme étape du Tour de France 2024.

Après le jour de repos octroyé suite aux Pyrénées, les concurrents encore aptes pour la dernière semaine du Tour de France 2024 remonteront sur leur monture le mardi 16 juillet. Au menu : une 16eme étape longue de 187 kilomètres entre Gruissan, ville-étape inédite, et Nîmes. Les champions du sprint auront probablement une dernière occasion à saisir pour s'illustrer sur cette 111eme édition qui se conclura à Nice exceptionnellement, et pas à Paris sur les Champs-Elysées en raison de la tenue des Jeux Olympiques de Paris 2024. Au cours du tracé ne proposant aucune difficulté, on a des chances de voir les sprinteurs contrôler de près les éventuels fuyards qui partiraient le long du littoral narbonnais. A priori donc, on ne devrait pas voir un baroudeur lever les bras de bonheur sur la ligne d'arrivée à Nîmes, sauf si le mistral s'en mêle.

« Les pronostics donneront certainement la faveur aux sprinteurs en partant du littoral narbonnais, et même peut-être encore en croisant le pic Saint-Loup, estime Christian Prud'homme, le directeur du Tour de France. Mais le mistral peut souffler dans tous les sens à cette période de l'année, et pourquoi pas chambouler les plans des équipes de sprinteurs si des formations à l'aise dans les rafales parviennent à éparpiller le peloton. » En 2019, on se souvient que l'arrivée à Nîmes avait été le théâtre d'un coup de bordure dont le Français Thibaut Pinot avait été la victime majeure (il avait lâché plus d'une minute). Nîmes se mue en ville-étape pour la 20eme fois cette année. En 1909, Ernest Paul y avait gagné et mis fin à 5 victoires d'étapes d'affilée de son demi-frère François Faber, futur lauréat à Paris. Les sprinteurs Mark Cavendish en 2008, Alexander Kristoff en 2014 et Caleb Ewan en 2019 avaient décroché la timbale dans la cité gardoise qui accueillera le Tour pour la 20eme fois en 2024. Le baroudeur allemand Nils Prolitt avait réussi aussi à aller jusqu'au bout en 2021, lors de la dernière visite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.