Tour de France : A J-100 du départ, Copenhague est impatiente

Tour de France : A J-100 du départ, Copenhague est impatiente©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 23 mars 2022 à 11h44

Christian Prudhomme et les organisateurs du Tour sont mercredi à Copenhague, la capitale danoise qui accueillera le départ de la Grande Boucle 2022 et a déjà mis les petits plats dans les grands.



A cent jours du départ du Tour de France 2022, qui aura lieu à Copenhague, Christian Prudhomme est au Danemark, et il va vivre une longue journée mercredi. Car le directeur de la Grande Boucle a un programme particulièrement chargé, dans un pays ravi d'accueillir l'évènement. Après une visite du pont du Grand Belt, que les coureurs traverseront, en compagnie des ministres danois des Transports, et du Commerce et de l'Industrie, il doit visiter une école à Nyborg, où arrivera la deuxième étape, avant d'inaugurer une nouvelle piste cyclable entre Roskilde, lieu de départ de cette même deuxième étape, et Copenhague, dont la maire va ensuite l'accompagner pour une balade à vélo avec 200 cyclistes. Et avant de terminer la journée par un discours et l'inauguration d'une exposition sur le Tour à l'hôtel de ville de la capitaine danoise, un compte à rebours officiel sera lancé sur la place de la mairie.

Et jeudi, l'ancien journaliste ira visiter Vejle et Sonderborg, villes de départ et d'arrivée de la troisième étape, la dernière sur le sol danois. La première, un contre la montre de 13 kilomètres, aura lieu à Copenhague, où Thierry Gouvenou, directeur technique du Tour de France, est également présent. Et il a évoqué le profil de ce chrono, qui pourrait déjà faire des dégâts. "Ce sera un chrono pour purs spécialistes. On va sans doute atteindre des vitesses moyennes très élevées, autour de 54 km/h, a-t-il expliqué sur place. Le chrono est court mais très plat, et les purs grimpeurs peuvent déjà perdre pas mal de temps !" A noter que le Danemark aurait déjà dû accueillir le départ du Tour de France pour la première fois en 2021, mais cela n'avait pas été possible en raison de la pandémie de Covid-19. "La ville la plus cyclable au monde rencontre le plus grand événement cycliste au monde", comme l'avait rappelé Prudhomme lors de la présentation du parcours en octobre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.