Tour d'Italie : Le profil de la 4eme étape

Tour d'Italie : Le profil de la 4eme étape©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le mardi 11 mai 2021 à 09h00

Découvrez le profil de la 4eme étape du Giro, qui mènera les coureurs de Piacenza à Sestola sur 187 kilomètres.



On rentre dans le vif du sujet lors de la 4eme étape de ce Giro, et on quitte le Piémont pour l'Emilie-Romagne, autre région réputée pour sa diversité et sa richesse culturelle, mais les coureurs n'auront pas le temps de faire les touristes car une grosse étape les attend. L'étape se déroulera en deux parties, tout d'abord à partir de Piacenza, la ville de départ décrite par Leonard De Vinci comme une « terre de passage », puis les coureurs rouleront sur le plat jusqu'à Parme en suivant la Via Emilia. Mais une fois passée la ville réputée pour son jambon et son fromage, le peloton devra affronter une série d'ascensions avec des passages à plus de 10% sur des routes étroites. Au programme, deux sprints intermédiaires et trois cols répertoriés sont à retrouver sur cette deuxième partie d'étape. Car après avoir passé le sprint intermédiaire de Rossena (86 km), le parcours ne va cesser de grimper jusqu'au col de troisième catégorie, le sommet du Castello di Carpineti (111 km), une mise en bouche pour les coureurs qui s'attaqueront ensuite au col de Montecreto. Cette première ascension atteint les 11% de moyenne, avec des passages à 18%, de quoi éloigner certains en difficulté.

Première explication entre les favoris ?

Enfin, l'ultime ascension de la journée se fera à seulement six kilomètres de l'arrivée, dans la montée du Colle Passerino, qui sera très exigeant puisque les coureurs emprunteront une route rétrécie avec des pentes à plus de 10% et des pointes à 13, voire 14%. Un sommet situé juste deux kilomètres avant la fin de l'étape qui se terminera sur 500 mètres de pavés, avant de conclure la course sur 250 mètres d'asphalte. Cette étape a sûrement été cochée dans leur calendrier par certains coureurs qui visent une victoire d'étape en échappée, mais attention car certains favoris pourraient se tester et une attaque dans le dernier col à seulement deux kilomètres de l'arrivée pourrait suffire pour l'emporter. Un João Almeida tout comme Thomas De Gendt pourraient alors se tester. Enfin, du côté de la météo, les coureurs devront sûrement sortir leur coupe-vent puisqu'une forte pluie est annoncée sur le parcours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.