Giro (E10) : Sagan, quel panache !

Giro (E10) : Sagan, quel panache !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 13 octobre 2020 à 16h10

Aux avant-postes pendant toute la 10eme étape du Giro, Peter Sagan l'a remportée en solitaire, et signe ainsi sa première victoire sur le Tour d'Italie. Joao Almeida, troisième, reste en rose, après une journée assez folle.


L'année de ses 30 ans, Peter Sagan voulait enfin disputer le Giro pour la première fois de sa carrière, et ce n'est pas la pandémie de coronavirus qui allait le faire changer d'avis. Même si le Slovaque voulait d'abord conquérir un maillot vert sur le Tour de France cette année (ce qu'il n'a pas réussi), il a tout de même souhaité prendre le départ du Giro deux semaines plus tard, et il a été récompensé ce mardi, avec une très belle victoire d'étape ! Trois fois deuxième depuis le départ de Sicile (derrière Diego Ulissi puis Arnaud Démare), le sprinteur de Bora-Hansgrohe a pris sa destinée en mains et est allé s'imposer après une étape rondement menée. Déjà vainqueur de douze étapes sur le Tour de France et quatre sur la Vuelta, l'ancien triple champion du monde complète son fabuleux triptyque et écrit un peu plus sa légende. Même s'il a expliqué après la course qu'il n'avait rien préparé, Peter Sagan s'est tout de même montré aux avant-postes pendant toute la journée, avec toujours des coéquipiers non loin de lui.

Groupama-FDJ laisse partir Sagan

Si le début de la journée a été marquée par l'annonce choc du départ des équipes Mitchelton-Scott et Jumbo-Visma et de Michael Matthews pour cause de cas de coronavirus, la compétition a repris ses droits rapidement. Une échappée avec douze coureurs s'est formée en début d'étape et a compté jusqu'à 4'45 d'avance. Jhonathan Restrepo (Androni Giocattoli-Sidermec), Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Ignatas Konovalovas (Groupama-FDJ), Filippo Ganna, Ben Swift (Ineos Grenadiers), Victor de la Parte, Attila Valter (CCC Team), Simon Clarke (EF Pro Cycling), Dario Cataldo, Davide Villella (Movistar), Stéphane Rossetto, Nicolas Edet (Cofidis) et Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) ont pris la fuite. Puis à 90 kilomètres de l'arrivée, ils n'étaient plus que sept : Sagan, Ganna, Swift, Clarke, Restrepo, Villella et Cataldo. L'équipe Groupama-FDJ a tenté de rouler pour revenir sur l'échappée et empêcher Sagan de prendre le maximum de points pour le maillot cyclamen, porté par Arnaud Démare, mais a renoncé, car le groupe de sept allait plus vite. Sagan a pris de précieux points, et la pluie s'est mise à tomber fort.

Almeida augmente son avance

Alors que le final de l'étape ressemblait à une petite classique, avec plusieurs monts, Sagan et Swift sont partis à 20 kilomètres de l'arrivée. Dans le peloton des favoris, c'est Pello Bilbao et Domenico Pozzovivo qui ont tenté leur chance, alors que le septième du classement général, Harm Vanhoucke, craquait. Finalement, Sagan est parti dans la dernière côte et est allé s'imposer en solitaire, décrochant ainsi sa première victoire de la saison, après 53 jours de course, et même son premier succès depuis la 5eme étape du Tour de France 2019 à Colmar. Le Slovaque en profite pour revenir à 20 points d'Arnaud Démare au classement par points, alors qu'un sprint final est attendu pour mercredi à Rimini. Du côté des favoris, Bilbao et Pozzovivo ont finalement été repris par le peloton, et Joao Almeida est même allé chercher quatre secondes de bonification sur la ligne d'arrivée. Le Top 5 reste donc inchangé et le Portugais pourrait être tranquille jusqu'au contre-la-montre de samedi.

 CYCLISME / GIRO 2020
10eme étape - Lanciano - Tortoreto (177km) - Mardi 13 octobre 2020
1- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) en 4h01'56
2- Brandon McNulty (USA/UAE Emirates) à 19"
3- Joao Almeida (POR/Deceuninck-Quick Step) à 23"
4- Ben Swift (GBR/Ineos Grenadiers) à 23"
5- Jai Hindley (AUS/Sunweb) à 23"
6- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 23"
7- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) à 23"
8- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) à 23"
9- Domenico Pozzovivo (ITA/NTT) à 23"
10- Pello Bilbao (ESP/Astana) à 23"
...
30- Aurélien Paret-Peintre (FRA) à 1'38
...

Classement général après 10 étapes (sur 21)
1- João Almeida (POR/Deceuninck-Quick Step) en 39h38'05
2- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) à 34"
3- Pello Bilbao (ESP/Bahrain-McLaren) à 43"
4- Domenico Pozzovivo (ITA/NTT) à 57"
5- Vincenzo Nibali (ITA/Trek-Segafredo) à 1'01
6- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) à 1'15
7- Jai Hindley (AUS/Sunweb) à 1'19
8- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 1'21
9- Fausto Masnada (ITA/Deceuninck-Quick Step) à 1'36
10- Hermann Pernsteiner (AUT/Bahrain-McLaren) à 1'52
...
20- Aurélien Paret-Peintre (FRA/AG2R-La Mondiale) à 6'21
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.