Vuelta : Alaphilippe et Pinot heureux d'avoir passé le chrono par équipes

Vuelta : Alaphilippe et Pinot heureux d'avoir passé le chrono par équipes©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 19 août 2022 à 21h34

C'est parti pour les deux grandes stars françaises qu'on suivra sur la Vuelta durant trois semaines, à savoir Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl) et Thibaut Pinot (Groupama - FDJ). Leur résumé du jour est à peu près commun.



Julian Alaphilippe a souffert vendredi pour débuter sa Vuelta, avec un contre-la-montre par équipes où il fallait suivre les "moteurs" Remco Evenepoel ou Rémi Cavagna, comme il qualifie lui-même ses coéquipiers chez Quick-Step Alpha Vinyl : "Il faut s'accrocher ! Mais c'était bien. Il fallait toujours envoyer sans beaucoup de temps de récupération, même s'il y avait un peu plus de virages dans la première partie. C'était sec, donc très rapide." Difficile pour lui de regretter cette troisième place à quatorze secondes de Jumbo - Visma, qui permet de limiter la casse et offre même une bonne entrée en matière. "La course au général, c'est tous les jours. On n'a pas vraiment d'objectif sur les deux jours à venir, mais ça n'enlève rien au stress. On doit toujours rester concentrés et éviter les chutes."

Chez Groupama - FDJ, en revanche, on travaillera clairement pour le sprinteur Jake Stewart sur les deux journées à venir, qui concluront le programme aux Pays-Bas. Et même mardi pour la première étape en Espagne, à écouter Thibaut Pinot qui se dit "content d'avoir fini ce chrono par équipes" (sur Eurosport) : "Il y avait deux ou trois virages mouillés, vraiment humides par rapport à la reconnaissance. On était assez nerveux, surtout moi." L'équipe française a pris un temps la tête de ce contre-la-montre, terminant finalement sixième à 38 secondes. "On savait qu'on était vraiment homogènes, on a réussi à finaliser ça sur le parcours. On n'est pas surpris, on n'avait pas les automatismes de certains autres mais ça montre qu'on est solides et en forme pour cette Vuelta."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.