Piste (F) - Coupe des Nations : Victoire française sur la poursuite

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 16 mars 2023 à 10h35

L'équipe de France féminine a remporté la poursuite mercredi, lors de la manche du Caire du la Coupe des Nations. La France a gagné quatre autres médailles lors de cette première journée.

Après Jakarta (Indonésie) en février et en attendant Milton (Canada) en avril, c'est la ville du Caire qui accueille cette semaine la deuxième des trois étapes de la Coupe des Nations de cyclisme sur piste. Et la France a décroché sa première victoire en Egypte mercredi avec la poursuite féminine. Clara Copponi, Valentine Fortin, Marion Borras et Marie Le Net ont battu les Néo-Zélandaises en finale, dans un remake de la finale de Jakarta, où les Bleues s'étaient inclinées. Les deux équipes comptent donc le même nombre de points au classement de la discipline, si bien que tout se jouera lors de la troisième étape canadienne.


Une belle journée pour la France

La journée a été faste pour la délégation française, puisqu'outre la victoire des poursuiteuses, les Bleu(e)s ont décroché quatre médailles. La France a notamment terminé deuxième de la vitesse masculine par équipes, avec Timmy Gillion, Rayan Helal et Sébastien Vigier, derrière les Pays-Bas. Ce sont les Néerlandais qui dominent le classement de cette discipline, mais tout sera encore possible à Milton le mois prochain. Deuxième place également pour les Français sur la poursuite masculine, avec Thomas Denis, Corentin Ermenault, Quentin Lafargue et Valentin Tabellion, derrière le Danemark, qui s'était déjà imposé à Jakarta. Du côté des filles, Mathilde Gros, Taky Marie-Divine Kouamé et Julie Maichaux ont terminé troisièmes de la vitesse par équipe, derrière la Chine et l'Allemagne. Enfin, Victoire Berteau a pris la deuxième place de la course à l'élimination derrière l'Américaine Jennifer Valente mais reste en tête du classement général de la discipline. Il reste encore deux jours de compétition pour tenter de décrocher d'autres médailles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.