L'incroyable saison de Remco Evenepoel

Clément Pédron, Media365 : publié le samedi 14 août 2021 à 19h10

Remco Evenepoel a remporté ce samedi après-midi, le Tour du Danemark. Le coureur de la formation Deceuninck - Quick-Step vient de remporter la septième course à étapes de sa carrière et confirme les immenses espoirs placés en lui.

Où Remco Evenepoel va-t-il s'arrêter dans sa quête de succès ? La réponse n'est pas prête d'être trouvée tant le Belge est impressionnant depuis ses débuts sur un vélo, alors qu'il possède déjà une petite carrière dans le football. Ce samedi, le coureur de la formation Deceuninck - Quick-Step a franchi un nouveau cap en remportant le Tour du Danemark. Grâce à sa victoire en solitaire sur la troisième journée de jeudi, Remco Evenepoel comptabilisait 1'33 d'avance sur son compatriote Tosh Van Der Sande (Lotto-Soudal) et figurait en tête du classement général. Il était donc presque assuré de glaner, ce samedi, la boucle scandinave. Le surdoué de la bicyclette, toujours en quête de défis et de surpassement de soi, s'était donné pour objectif de bien figurer lors du contre-la-montre final de ce début de week-end. Et le moins que l'on puisse dire est que l'ancien joueur d'Anderlecht a joint les actes à la parole puisqu'il a signé le meilleur temps du tracé de Frederiksberg (10,8 km).

Le 7eme succès de sa carrière

Remco Evenepoel a claqué un temps de 12'13 pour se classer à la première place de la cinquième et dernière étape du Tour du Danemark. Le Belge devance d'une petite seconde le local de l'épreuve, le Danois Soren Kragh Andersen (DSM). Mads Pedersen (Trek-Segafredo) se classe troisième de l'étape, ce qui lui permet d'être le dauphin du Belge au classement général. En clôture de ce podium, on retrouve Mike Teunissen (Jumbo - Visma), sixième du chrono et qui a profité de la défaillance de Van Der Sande pour prendre la troisième place. À noter que le Français Julien Bernard (Trek-Segafredo) s'est classé neuvième, à 4'42 du leader. Remco Evenepoel a clairement fait passer le message qu'il était revenu à son meilleur niveau après une saison compliquée en 2020 où il avait lourdement chuté (fracture du bassin) lors du Tour de Lombardie en août 2020. Le Belge était revenu en mai 2021 pour le Giro mais il n'avait pas réussi à garder le rythme, quittant l'épreuve italienne après la 18eme étape. Sa victoire au Tour du Danemark est déjà la deuxième de la saison pour le Belge après le Tour de Belgique il y a deux mois, et la septième dans des courses à étapes (Tour de Belgique 2019, 2021, le Tour de San Juan 2020, le Tour de l'Algarve 2020, le Tour de Burgos 2020 et le Tour de Pologne 2020. De quoi entreprendre le meilleur pour la suite...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.