Intermarché-Wanty-Gobert : Kristoff n'exclut pas de prendre sa retraite en fin de saison

Intermarché-Wanty-Gobert : Kristoff n'exclut pas de prendre sa retraite en fin de saison©panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 08 janvier 2022 à 19h20

La saison à venir peut être la dernière d'Alexander Kristoff (35 ans) dans le peloton professionnel. Le coureur d'Intermarché-Wanty-Gobert sera guidé par ses résultats comme il l'a fait savoir à la chaine norvégienne TV2.



Alexander Kristoff pourrait ne pas s'éterniser du côté d'Intermarché-Wanty-Gobert. Ce n'est pour le moment qu'une supposition. A peine arrivé chez l'équipe belge qu'il ne représentera qu'un an sauf s'il y a une prolongation à la clé, le coureur norvégien aux 35 printemps laisse planer le doute sur son avenir dans le cyclisme, à l'aube de sa 13eme saison dans le monde professionnel. Interrogé par la chaine de télévision TV2, il a conditionné la suite de sa carrière aux résultats qu'il obtiendra en 2022. Sa quatrième et dernière saison chez UAE Team Emirates a été décevante pour lui et auréolée par « seulement » deux victoires sur le Tour d'Allemagne, son plus faible total annuel depuis 2012 (hormis la saison 2020 perturbée par le Covid-19). L'homme aux 81 victoires en carrière veut repartir de l'avant et gagner à nouveau.

Gagner à nouveau ou descendre de vélo

« Cela dépend de comment les choses se passent cette année. J'envisage de continuer pendant plusieurs années, mais je dois être à un niveau approprié. L'année dernière n'était pas assez bonne. Je sens que la motivation est là pour faire le travail pendant encore quelques années. La chose la plus importante est de recommencer à gagner des courses et d'engranger plus de points, résume-t-il avec optimisme dans sa quête de retrouver des couleurs. J'ai l'impression de bien m'entraîner ces derniers temps. Je suis dans les temps. Je n'ai eu aucune maladie cet hiver qui aurait pu me retarder. » Alexander Kristoff pourra tirer les premiers enseignements de sa préparation fin janvier au terme du Challenge de Majorque, en Espagne, qui lui réservera cinq courses d'un jour : les Trofeos Calvia (26 janvier), Port d'Alcudia (27 janvier), Serra de Tramuntana (28 janvier), Pollença-Port d'Antrax (29 janvier) et Playa de Palma-Palma (30 janvier). Il pourra ensuite se tester durablement sur le Tour de la Communauté de Valence (2-6 février) et le Tour d'Algarve (16-20 février).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.