Dijon : L'entraîneur hausse le ton et demande du respect

Dijon : L'entraîneur hausse le ton et demande du respect©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 14 mai 2021 à 17h22

Face aux critiques récentes, l'entraîneur de Dijon est très remonté. Il l'a fait savoir suite au beau succès contre Monaco.



Dijon a signé une belle performance mercredi mais l'heure n'était pas forcément au satisfecit ensuite. L'entraîneur était remonté et l'a fait savoir vertement. Le club dijonnais s'est offert ni plus ni moins que Monaco, le leader de Jeep Elite et récent lauréat de l'Eurocoupe. La formation monégasque est tombée pour la troisième fois de la saison en match en retard de la 10eme journée sur le parquet de Dijon (83-86), son dauphin.

La JDA a ainsi consolidé sa deuxième place, ce dont s'est félicité Laurent Legname. L'entraîneur a salué « la performance de son groupe, pour avoir su être au même niveau d'agressivité et d'intensité que la meilleure défense du championnat pendant 40 minutes » mais il a aussi tenu à faire une mise au point. Ces derniers jours, des critiques fleurissaient sur les réseaux sociaux et autres forums, et évoquaient une équipe dijonnaise plus vraiment concernée par la fin de saison.

Legname : « Je sais que l'être humain a la mémoire courte, mais avec tout ce qu'on a fait avec ce groupe-là, j'attends juste un minimum de respect envers moi et envers mes joueurs »

Ce qui n'a pas du tout plu au coach qui l'a fait savoir. « J'en profite pour répondre à tout ce qu'on me rapporte par rapport à mon annonce, que je pars l'année prochaine, à certains qui ont resigné, d'autres qui vont partir, a lâché Legname, la mine grave. Beaucoup mettaient en doute notre honnêteté, notre travail, et ce soir, les joueurs ont montré la meilleure des réponses, celle d'un groupe uni. On perdra sûrement des matchs sur les dix qui restent, mais on donnera tout. Je sais que l'être humain a la mémoire courte, mais avec tout ce qu'on a fait avec ce groupe-là, j'attends juste un minimum de respect envers moi et envers mes joueurs. »


De son côté, Alexandre Chassang, auteur de 18 points, 6 rebonds et 3 passes décisives, était également remonté. « J'offre cette victoire surtout aux personnes qui nous soutiennent tout le temps, et pas aux personnes sur les réseaux qui critiquent la gestion du club. Un club, ça vit, et on a répondu de la meilleure des manières. Ces personnes, qu'elles restent derrière leurs ordinateurs... » Le message de l'intérieur français est passé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.