NBA : Le patron des Mavs au secours de Delonte West

NBA : Le patron des Mavs au secours de Delonte West©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 30 septembre 2020 à 17h57

Filmé en train de mendier dans une nouvelle vidéo virale, l'ancien joueur NBA Delonte West (37 ans) peut compter sur Mark Cuban, le propriétaire des Mavs, qui l'a retrouvé et lui a payé une cure de désintoxication.



Enfin une bonne nouvelle pour Delonte West ! On vous avait déjà parlé de la descente aux enfers de l'ancien joueur NBA, aujourd'hui âgé de 37 ans. Après avoir été filmé pieds nus et dans un état second sur le parking d'un fast-food il y a quelques années, il avait fait l'objet d'une autre vidéo virale en tout début d'année, où on pouvait le voir se faire violemment passer à tabac par un autre homme avant d'être questionné par les forces de l'ordre, menottes aux poignets. Et il y a quelques jours, c'est une nouvelle séquence de l'ancien arrière des Celtics, des Sonics, des Cavaliers et des Mavericks en train de mendier dans la rue qui a fait le buzz. Mais il aurait enfin accepté de se faire aider.

Mark Cuban, le propriétaire de la franchise texane, où West a évolué lors de la saison 2011-2012, a réussi à le retrouver dans une station-service de Dallas, à la demande de sa mère. The Athletic rapporte que Cuban et West ont ensuite attendu à l'hôtel la mère de l'ex-joueur, Delphina Addison, et qu'il a bien voulu entrer en cure de désintoxication en Floride, aux frais du boss des Mavs. Jameer Nelson, son ancien coéquipier à l'université de Saint-Joseph, avait déjà essayé de lui apporter son aide, en vain. Retenu en 24e choix de la draft 2004 par Boston, West, qui affiche des moyennes de 9,6 points et 3,6 passes décisives en carrière, s'était vu diagnostiquer des troubles bipolaires en 2008. "Je suis bipolaire, comme tout le monde, expliquait-il dans un entretien au Washington Post en 2015. Quand tu es bipolaire, si quelque chose de triste arrive, tu es triste. Et si quelque chose d'heureux arrive, tu es heureux. Je pense que tout le monde est comme ça. Maintenant, il y a différents niveaux. Combien de temps tu restes triste ? A quel point cela impacte ton comportement ? Comment gères-tu ces émotions ?"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.