Bleus : Collet reste jusqu'aux JO de Paris

Bleus : Collet reste jusqu'aux JO de Paris©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 10 octobre 2023 à 16h39

A l'occasion d'une conférence de presse, le président de la Fédération française de basket Jean-Pierre Siutat a confirmé que Vincent Collet serait bien le sélectionneur des Bleus pendant les Jeux Olympiques de Paris 2024.

C'était attendu, c'est désormais officiel : Vincent Collet sera bel et bien le sélectionneur de l'équipe de France masculine de basket pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024, qui seront ses quatrièmes après la sixième place en 2012 et en 2016, et la médaille d'argent décrochée en 2021. Le coach de 60 ans a été confirmé dans ses fonctions par le président de la Fédération française de basket Jean-Pierre Siutat, malgré la catastrophique 18eme place à la Coupe du Monde il y a quelques semaines. "Vincent a parfaitement la capacité à rebondir", a déclaré le président lors d'une conférence de presse où il a rappelé que l'objectif des Bleus serait de monter sur le podium pour la quatrième fois de leur histoire (après l'argent de 1948, 2000 et 2021).

La préparation et le staff vont être revus

Le manager général de l'équipe de France Boris Diaw s'est également exprimé pour évoquer l'échec du Mondial, rappelant que le sélectionneur n'était pas le seul responsable de cette déroute. "Les joueurs ont admis ne pas avoir été au niveau, ils n'ont pas réussi individuellement et surtout collectivement à répondre aux attentes d'une compétition de ce calibre. Tous les joueurs sans exception doivent effectuer leur auto-critique."  Toutefois, la Fédération va se mettre en quête "d'une plus-value différente sur le banc pour assister Vincent alors que Laurent Foirest ne fera plus partie du staff technique pour un souci de complémentarité." La Fédération va également réfléchir à la programmation des matchs de préparation d'avant JO, suite aux critiques émises après-coup à propos de la préparation 2023 (matchs contre la Tunisie, le Monténégro, le Venezuela, la Lituanie, le Japon et l'Australie).

Siutat "prend acte" pour Embiid

La Fédération et le sélectionneur ont également pris bonne note du fait qu'annoncer directement la liste des douze joueurs sélectionnés, sans passer par un groupe élargi pour faire jouer la concurrence, posait peut-être problème. Le principe sera "réévalué" mais les contraintes NBA (les joueurs sont libérés seulement quelques jours avant le début de la préparation) n'arrangent pas les choses. Evidemment interrogé sur le cas Joel Embiid, qui a décidé de jouer avec Team USA après avoir demandé un passeport français, Jean-Pierre Siutat a fait savoir que "bien entendu nous étions prêts à l'accueillir, mais nous prenons simplement acte de son changement d'avis." Les choses sont désormais claires, il ne reste plus qu'à se mettre au travail en vue des JO...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.