Rallye-raid - Dakar (motos/E8) : Sunderland fait coup double

Rallye-raid - Dakar (motos/E8) : Sunderland fait coup double©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 10 janvier 2022 à 12h38

Vainqueur de la 8eme étape du Dakar ce lundi, le Britannique Sam Sunderland en profite pour reprendre la tête du classement général au détriment du Français Adrien Van Beveren. Mais les quatre premiers du classement motos se tiennent en moins de six minutes.



Adrien Van Beveren ne sera pas resté leader du Dakar bien longtemps. Passé en tête dimanche suite aux malheurs de Daniel Sanders, victime de fractures du coude et du poignet gauches, le pilote français doit laisser les commandes à son beau-frère Sam Sunderland, vainqueur de la 8eme étape et nouveau leader du classement général. Le Britannique de l'équipe GasGas, parti 28eme après ses galères de dimanche, a bénéficié des traces de ses rivaux et a bouclé les 395 kilomètres en 3h48. Il est passé en tête à tous les points de passage intermédiaires et a devancé au final Pablo Quintanilla (Honda) de 2'53 et Matthias Walkner (KTM) de 4'11. « Il semble que l'on ait changé de région, le type de terrain n'est plus le même, aujourd'hui on a eu beaucoup de sable et une navigation difficile entre les canyons, ce n'était pas facile de prendre le bon, et il fallait faire 300-400 mètres avant de se rendre compte que c'était la mauvaise direction, a confié le vainqueur du jour. Il fallait vraiment prendre son temps, bien suivre le cap, la distance... Les gars qui ont ouvert ont fait un super travail. Honnêtement j'ai tout donné aujourd'hui pour essayer de reprendre du temps. J'ai chuté quelque fois dans les dunes ce matin et je me suis un peu calmé après le ravitaillement. La course est très serrée cette année, c'est difficile pour nous les pilotes car c'est un peu les montagnes russes au niveau émotionnel. Hier, j'étais au fond après une journée difficile, mais il faut rester calme et prendre les jours comme ils viennent. Demain, après la gloire de la victoire du jour je vais être puni en ouvrant. Mais la règle est la même pour tous et celui qui veut gagner la course doit parfois gagner des spéciales. »

Benavides recule

Voici donc le vainqueur du Dakar 2017 et troisième en 2019 et 2021 de retour en tête du classement général à quatre étapes de l'arrivée, mais le suspense reste de mise, puisque Mathias Walkner ne pointe qu'à 3'45 et Adrien Van Beveren (9eme de l'étape) à 4'43. Tout reste donc possible d'ici vendredi et l'arrivée finale. Kevin Benavides (Husqvarna), le tenant du titre, a quant à lui perdu 15'02 ce lundi et se retrouve sixième du général après avoir perdu trois places.

RALLYE-RAID / DAKAR 2022
MOTOS
Classement de l'étape 8 (Al Dawadimi - Wadi Ad Dawasir, 830km dont 395km de spéciale) - Lundi 10 janvier 2022
1- Sam Sunderland (GBR/GasGas) en 3h48"02
2- Pablo Quintanilla (CHI/Honda) à 2'53
3- Matthias Walkner (AUT/KTM) à 4'11
4- Ricky Brabec (USA/Honda) à 6'44
5- Mason Klein (USA/Bas) à 8'08
...
9- Adrien Van Beveren (FRA/Yamaha) à 10'21
...

Classement général (après 8 étapes sur 12)
1- Sam Sunderland (GBR/GasGas) en 27h38"42
2- Matthias Walkner (AUT/KTM) à 3'45
3- Adrien Van Beveren (FRA/Yamaha) à 4'43
4- Pablo Quintanilla (CHI/Honda) à 5'30
5- Joan Barreda Bort (ESP/Honda) à 14'38
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.