Yamaha : Un retour de Viñales à Silverstone très peu probable

Yamaha : Un retour de Viñales à Silverstone très peu probable©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 18 août 2021 à 22h45

Après avoir manqué le Grand Prix d'Autriche, Maverick Viñales devrait également être suspendu par Yamaha pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, selon les informations du magazine britannique Autosport.

Entre Maverick Viñales et Yamaha, le torchon brûle de plus en plus ! Alors que le pilote espagnol va quitter le giron de la firme d'Hamamatsu à l'issue de la saison pour rejoindre dès 2022 l'écurie officielle montée par le constructeur italien Aprilia, il ne devrait pas retrouver le guidon de sa M1 sur le tracé de Silverstone. Suspendu pour le Grand Prix d'Autriche, remporté ce dimanche par Brad Binder, le natif de Figueras a été sanctionné pour avoir tenté de détériorer sa moto en multipliant les surrégimes avant d'abandonner lors de la première course disputée sur le Red Bull Ring, le Grand Prix de Styrie. Alors que Fabio Quartararo a été le seul à défendre les couleurs de Yamaha le week-end dernier, le Français n'aura pas l'Espagnol comme coéquipier lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, prévu du 27 au 29 août prochain. En effet, selon les informations du magazine britannique Autosport, la marque japonaise n'entend pas permettre à son pilote de reprendre la compétition aussi rapidement.

Crutchlow avec Quartararo, Dixon chez Petronas SRT ?

Alors que Maverick Viñales a très vite fait amende honorable et présenté ses excuses pour son comportement, son patron Massimo Meregalli ne s'était pas montré très positif quant à un retour de l'Espagnol à Silverstone. « La décision prise ici vient de nous en Europe, avait confié ce dernier samedi dernier au micro de BT Sport. Evidemment, nous avons consulté le Japon, mais pour le moment nous avons juste décidé de le suspendre pour cette course et on verra pour la suite. » Pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, Yamaha devrait remplacer Maverick Viñales par Cal Crutchlow qui va changer de monture, lui qui devait initialement remplacer Franco Morbidelli au sein de l'écurie Petronas SRT. Le pilote essayeur officiel du constructeur retrouvera une machine d'usine quand Jake Dixon devrait passer du Moto2, catégorie dans laquelle il pilote pour l'écurie malaisienne, au MotoGP le temps d'un week-end. Sans doute que cette opportunité sera également l'occasion pour Razlan Razali et ses hommes d'évaluer le potentiel du Britannique en vue d'un guidon pour 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.