MotoGP - GP d'Indonésie : Bagnaia s'impose et reprend la tête du championnat, Quartararo troisième

MotoGP - GP d'Indonésie : Bagnaia s'impose et reprend la tête du championnat, Quartararo troisième©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 15 octobre 2023 à 09h49

Ce dimanche, l'Italien Francesco Bagnaia (Ducati) a remporté le Grand Prix d'Indonésie, pour reprendre les commandes du championnat du monde de MotoGP, alors que Jorge Martin a chuté. Fabio Quartararo termine troisième.



Les cartes sont, à nouveau, redistribuées ! Ce dimanche matin, sur le circuit de Mandalika, l'Italien Francesco Bagnaia, au guidon de sa Ducati, a remporté le Grand Prix d'Indonésie, au terme d'une course particulièrement disputée et qui a également connu de très nombreux rebondissements. Ce qui lui permet, dans le même temps, de reprendre, déjà, la tête du classement général du championnat du monde de MotoGP. Le Transalpin, pourtant parti seulement depuis la treizième place sur la grille de départ, avait cédé ce même fauteuil de leader, pas plus tard que ce samedi, à l'Espagnol Jorge Martin (Ducati-Pramac). Ce dernier avait alors remporté la course sprint de ce même Grand Prix d'Indonésie, sa quatrième victoire consécutif dans ce format de course. Tandis que Bagnaia avait, dans le même temps, dû se contenter de la huitième place finale.  Ce dimanche, alors qu'il était pourtant en tête et en très bonne position pour aller, à nouveau, s'imposer, Jorge Martin (25 ans), parti depuis la sixième position sur la grille de départ et qui s'était ensuite retrouvé très rapidement en tête après un excellent départ, a chuté.

Quartararo a tenté d'aller chercher la deuxième place

C'est lors du quatorzième tour que tout s'est joué, lorsque le principal intéressé est parti à la faute, alors qu'il comptait pourtant pas moins de trois secondes d'avance sur ses premiers poursuivants. Cette fameuse chute ne lui permettra donc pas de marquer le moindre point. A ce moment-là, Bagnaia, encore deuxième, en a profité pour dépasser Vinales, qui n'avait pas les armes pour résister. Sur le podium du jour, on retrouve donc également l'Espagnol Maverick Vinales, qui termine à la deuxième place. De son côté, le Français Fabio Quartararo, deuxième, l'année dernière, sur ce même circuit, monte sur la troisième marche de ce même podium. Malgré ses tentatives pour doubler Vinales et tenter de faire mieux. Ce Grand Prix a vu un grand nombre de chutes, à l'image de Johann Zarco, et seulement 14 pilotes sur 21 ont terminé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.