F1 - McLaren : Ricciardo ravi de courir de nouveau à Melbourne, sur un circuit transformé

F1 - McLaren : Ricciardo ravi de courir de nouveau à Melbourne, sur un circuit transformé©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 04 avril 2022 à 15h09

En raison de la pandémie de coronavirus, le GP d'Australie a été annulé ces deux dernières années. Daniel Ricciardo est donc forcément heureux de courir à domicile de nouveau, sur un circuit de Melbourne qui a été modifié.


13 mars 2020. Quelques heures avant le début de la première séance d'essais libres, alors que tout le paddock avait fait le déplacement à Melbourne pour le coup d'envoi de la saison, le Grand Prix d'Australie était annulé en raison de la multiplication des cas de coronavirus. Ce n'était alors que le début d'une longue série d'annulations... Ce dimanche, plus de deux plus tard, et même si la pandémie sévit toujours, le circuit de l'Albert Park va de nouveau accueillir la discipline-reine du sport automobile. Et Daniel Ricciardo, seul pilote australien présent en Formule 1, est évidemment le plus ravi de tous. « Je suis ravi de rentrer à la maison, définitivement, ça fait un moment, explique le pilote McLaren sur le site officiel de la F1. J'ai entendu dire que les ventes de billets étaient folles et que l'ambiance va être géniale, alors j'ai hâte. C'est personnel pour moi parce que je suis Australien et que c'est chez moi et c'est un privilège, mais tous les pilotes à qui je parle de Melbourne, ils adorent ça, ils adorent ce Grand Prix. C'est excitant de voir également les changements sur le circuit, de voir quel genre de course cela produit. »

Plus de dépassements dimanche ?

Depuis le dernier Grand Prix, le circuit de l'Albert Park a en effet été modifié, avec un nombre de virages réduit de 16 à 14 et des virages élargis ou modifiés. Daniel Ricciardo a d'ailleurs été concerté pour donner son avis sur ces changements. « Ces modifications amélioreront le spectacle le dimanche, elles vont créer plus d'opportunités de dépassement. C'est un beau circuit mais il a toujours été assez étroit et serré, et donc assez difficile à dépasser. Nous avons donc vraiment essayé d'exploiter certaines zones pour permettre plus d'aspiration, pour avoir plus de chances de dépasser au freinage. Je pense donc que ce sera un spectacle différent cette fois-ci. Avec d'autres pilotes, nous avons été consultés à ce sujet. Nous avons été autorisés à donner nos réflexions et nos commentaires... Nous ne sommes peut-être pas tous alignés, mais je pense que le but est d'améliorer le dimanche. J'avais cela en tête lorsque j'ai donné mon avis. » L'Australien espère désormais que ce nouveau circuit va lui permettre de glaner ses premiers points en 2022, lui a terminé 14eme à Bahreïn avant d'abandonner en Arabie Saoudite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.