500 Miles d'Indianapolis : Ericsson l'emporte, Pagenaud termine huitième

500 Miles d'Indianapolis : Ericsson l'emporte, Pagenaud termine huitième©panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 29 mai 2022 à 21h54

Terminant la course sur un rythme endiablé, Marcus Ericsson remporte les 500 Miles d'Indianapolis devant Pato O'Ward et Tony Kanaan. Alors que Romain Grosjean n'a pas vu l'arrivée, Simon Pagenaud a pris la huitième place.



Marcus Ericsson s'est définitivement fait un nom. Passé à l'IndyCar après cinq saisons anonymes ou presque en Formule 1, le Suédois a signé la plus belle victoire de sa carrière lors des 500 Miles d'Indianapolis. Membre d'une écurie Chip Ganassi Racing donnée comme favorite, l'ancien pilote Sauber a su attendre son heure pour se déchainer en piste dans un dernier relais exceptionnel. Auteur de la pole position le week-end dernier, Scott Dixon a su garder l'avantage au départ mais le Néo-Zélandais a vite collaboré avec son coéquipier Alex Palou pour limiter la consommation de carburant en s'échangeant la première place. Le pilote Chip Ganassi Racing a lancé le bal des premiers arrêts au stand au 30eme des 200 tours mais la première neutralisation de la course n'a pas mis longtemps à venir. Au 39eme tour, Rinus VeeKay a perdu le contrôle de sa monoplace à la sortie du virage 2. Après sept tours derrière la voiture de sécurité, le trio Dixon-Palou-Ericsson a gardé l'avantage mais le Suédois a très vite cédé face à la charge de Pato O'Ward. Pour l'écurie Chip Ganassi Racing, la course a commencé à tourner au 69eme tour.

Palou pris au piège, Grosjean à la faute

Alors que Callum Ilott a également perdu sa monoplace au virage 2, Alex Palou n'a pas pu faire son arrêt alors qu'il venait d'obliquer vers la ligne des stands. Une malchance qui a envoyé le champion IndyCar en titre en fond de peloton. Scott Dixon n'a pas tremblé quand la course a été relancée au 78eme tour. Alors que Simon Pagenaud, parti de la 16eme place, a pu remonter au 11eme rang, Romain Grosjean a manqué sa relance pour retomber à la 17eme position. La course du pilote français, dont c'était la première participation à l'Indy500, a pris fin au 106eme tour. Egalement pris au piège du virage 2, le natif de Genève a encastré sa monoplace dans le mur. Un incident qui a confirmé les difficultés des pilotes Andretti, avec Colton Herta qui a abandonné à 71 tours de l'arrivée pour un incident mécanique et un manque criant de performance. La course a été neutralisée une troisième fois à 49 tours du but quand Scott McLaughlin a heurté le mur au virage 3. La course a repris ses droits à 42 tours du but et Scott Dixon n'a rien pu faire face à Pato O'Ward.


Ericsson a saisi sa chance

Le Mexicain, qui vient de prolonger avec McLaren jusqu'en 2025, s'est maintenu en tête jusqu'à la sixième et dernière vague d'arrêts au stand, avec 25 tours encore à parcourir. Felix Rosenqvist a alors profité de la situation pour s'installer virtuellement en tête de la course mais c'était sans compter sur une fin de course incroyable de Marcus Ericsson. En l'espace de quatre tours, le Suédois a doublé Pato O'Ward puis son compatriote Felix Rosenqvist pour prendre les commandes et creuser un écart de trois secondes dans les dix derniers tours. Mais, à cinq boucles du drapeau à damier, Jimmie Johnson est allé à la faute et la direction de course a très vite sorti le drapeau rouge pour assurer quatre derniers tours sous drapeau vert. Marcus Ericsson n'a pas craqué lors de la relance face à Pato O'Ward quand l'inoxydable Tony Kanaan s'est joué de Felix Rosenqvist pour monter sur le podium. Marcus Ericsson succède ainsi à Helio Castroneves et devient le premier Suédois depuis Jenny Bräck à remporter les 500 Miles d'Indianapolis. Auteur d'une course appliquée, Simon Pagenaud prend la huitième place devant Alex Palou.



INDYCAR / 500 MILES D'INDIANAPOLIS
Classement final - 200 tours (804,672km) - Dimanche 29 mai 2022
1- Marcus Ericsson (SUE/Chip Ganassi Racing) en 2h21'00''6432
2- Pato O'Ward (MEX/McLaren) à 1''7929
3- Tony Kanaan (BRE/Chip Ganassi Racing) à 3''5173
4- Felix Rosenqvist (SUE/McLaren) à 4''1267
5- Alexander Rossi (USA/Andretti Autospot with Curb-Agajanian) à 4''9804
6- Conor Daly (USA/Ed Carpenter Racing) à 5''0799
7- Helio Castroneves (BRE/Meyer Shank Racing) à 6''5614
8- Simon Pagenaud (FRA/Meyer Shank Racing) à 7''0937
9- Alex Palou (BRE/Chip Ganassi Racing) à 8''2446
10- Santino Ferrucci (USA/Dreyer & Reinbold Racing) à 9''8329
...
31- Romain Grosjean (FRA/Andretti Autosport) à 95 tours
...

Classement du championnat pilotes après 6 courses (sur 17)
1- Marcus Ericsson (SUE/Chip Ganassi Racing) 226 points
2- Pato O'Ward (MEX/McLaren) 213
3- Alex Palou (BRE/Chip Ganassi Racing) 212
4- Will Power (AUS/Team Penske) 202
5- Josef Newgarden (USA/Team Penske) 174
...
8- Simon Pagenaud (FRA/Meyer Shank Racing) 157
...
15- Romain Grosjean (FRA/Andretti Autosport) 128
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.