Championnats du monde : Le Canada surprend les Etats-Unis sur le 4x100 mètres

Championnats du monde : Le Canada surprend les Etats-Unis sur le 4x100 mètres©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 24 juillet 2022 à 08h40

Dans la nuit de samedi à dimanche, aux championnats du monde d'athlétisme d'Eugene aux Etats-Unis, le relais 4X100 mètres messieurs a été dominé par le Canada, qui a surpris les Etats-Unis.



La consécration pour le Canada, vice-champion olympique en titre. Dans la nuit de samedi à dimanche, aux championnats du monde d'athlétisme, qui se déroulent actuellement du côté d'Eugene aux Etats-Unis, Aaron Brown, Jerome Blake, Brendon Rodney et Andre De Grasse ont signé le meilleur temps de la saison, en 37'48", en finale du relais 4x100 mètres, pour devancer, sur le podium, les Américains, champions du monde en titre, et les Britanniques, vice-champions du monde en titre. Chez les dames, ce sont bien les Américaines, à savoir Melissa Jefferson, Abby Steiner, Jenna Prandini et Twanisha Terry, vice-championnes olympiques en titre et médaillées de bronze lors des derniers Mondiaux, qui ont triomphé, avec le meilleur temps de l'année, en 41'14". Le podium est complété par la Jamaïque, championne du monde et championne olympique en titre, et l'Allemagne. Les Britanniques, vice-championnes du monde en titre et médaillées de bronze olympique, ne sont que sixièmes.

Pichardo et Korir, après Tokyo

Au triple saut, la finale a été dominée par le Portugais Pedro Pichardo, champion olympique en titre, qui signe la meilleure performance mondiale de l'année, avec un saut mesurée à 17,95 mètres. Il est accompagné, sur le podium, par le Burundais Hugues Fabrice Zango, médaillé de bronze olympique et en bronze aux derniers Mondiaux, et le Chinois Yaming Zhu, vice-champion olympique en titre, qui signent, tous les deux, leurs meilleurs performances de la saison, avec respectivement 17,55 mètres et 17,31 mètres. Au 800 mètres, c'est le Kényan Emmanuel Kipkurui Korir, champion olympique en titre, qui s'est imposé, avec son meilleur temps de la saison, en 1'43"71, devant l'Algérien Djamel Sedjati et le Canadien Marco Arop.

La déception Hassan

Au lancer du javelot, le concours a été dominé par le Grenadien Anderson Peters, qui conserve son titre, avec un meilleur jet mesuré à 90,54 mètres, devant l'Indien Neeraj Chopra, champion olympique en titre, et le Tchèque Jakub Vadlejch, vice-champion olympique en titre. Enfin, lors du 5000 mètres dames, c'est l'Ethiopienne Gudaf Tsegay, médaillée de bronze olympique, qui s'est imposée, en 14'46"29, devant la Kényane Beatrice Chebet, qui signe sa meilleure performance de la saison, en 14'46"75, et sa compatriote Dawit Seyaum. Grosse déception pour la Néerlandais Sifan Hassan, championne olympique en titre, qui doit se contenter de la cinquième place finale. Juste derrière la Kényane Margaret Chelimo Kipkemboi, pourtant vice-championne du monde en titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.