Jornet s'est arrêté après dix heures de course

Jornet s'est arrêté après dix heures de course©Media365

Thomas Siniecki : publié le samedi 28 novembre 2020 à 19h30

Il voulait battre le record du monde de course en 24 heures, mais Kilian Jornet a été rattrapé par la nature. Affaibli par divers pépins physiques, la légende espagnole a malheureusement terminé sa soirée à l'hôpital.



Kilian Jornet a échoué dans sa tentative de record du monde de distance parcourue en 24 heures. Le trailer catalan, mythe de la montagne, s'est attaqué au plat qui n'est donc pas sa spécialité. Mais il n'était pas suffisamment remis de sa périostite au tibia, subie cet été et qui l'a contraint à abandonner après un peu plus de dix heures (comme le relaie L'Equipe). Parti vendredi à 11h sur une piste d'athlétisme en Norvège, où il réside, il était d'abord sur les bases du record qui demeure la propriété du Grec Yiannis Kouros avec exactement 303,506 kilomètres en 24 heures, soit 759 tours de piste à 12,6 km/h de moyenne. Jornet avait accompli un premier marathon en trois heures et trois minutes, puis environ le double (82 km) au bout de six heures de course.

"Merci à tous pour votre soutien, a posté l'athlète sur Twitter. Durant la course, j'ai senti une douleur soudaine à la poitrine, j'ai dû passer la nuit en observation. Parfois, les courses ne se passent pas bien... donc c'est une bonne excuse pour essayer encore." Un clin d'oeil pour finir de la part de l'inlassable avaleur de kilomètres : "La course est imprévisible, parfois des choses arrivent même avec les meilleures préparations, mais les courses et les montagnes seront toujours là... Et les 24 heures sont toujours sur la liste." C'est peu après 21h vendredi soir que Jornet, également pris de vertiges et handicapé par des problèmes d'alimentation, a dû jeter l'éponge après une première pause de deux minutes une heure plus tôt afin de se faire examiner. Au total, il a parcouru 134,8 kilomètres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.