Italie : Jacobs peut reprendre l'entraînement

Italie : Jacobs peut reprendre l'entraînement©Panoramic, Media365

Marie Mahé, Media365, publié le mardi 02 août 2022 à 12h00

Ce lundi, la Fédération italienne d'athlétisme a indiqué que le champion olympique Marcell Jacobs, qui avait déclaré forfait lors des demies du 100 mètres aux Mondiaux, peut à nouveau s'entraîner.



Bonne nouvelle pour Marcell Jacobs. En effet, pas plus tard que ce lundi, la Fédération italienne d'athlétisme a indiqué que son sprinteur, qui n'est autre que le champion olympique en titre sur la distance reine du 100 mètres mais également sur le relais 4x100 mètres, lors des tous derniers Jeux Olympiques qui avaient ainsi eu lieu l'été dernier, du côté de Tokyo au Japon, peut à présent de nouveau s'entraîner. Lors des derniers championnats du monde de la spécialité, qui s'étaient alors déroulés lors de ce mois de juillet dernier du côté d'Eugene dans l'Etat de l'Oregon aux Etats-Unis, l'athlète avait alors dû déclarer forfait et renoncer à disputer sa demi-finale sur la distance du 100 mètres, en raison d'une contracture subie au niveau de sa cuisse droite. Une blessure survenue alors pendant cette prestigieuse compétition planétaire.

Jacobs reste incertain pour les championnats d'Europe

Même s'il peut donc désormais retourner à l'entraînement, Marcell Jacobs reste plus qu'incertain pour les championnats d'Europe d'athlétisme, qui auront lieu du côté de Munich en Allemagne, entre les lundi 15 et dimanche 21 août prochains. Toujours ce lundi, il s'agissait du premier anniversaire de l'incroyable médaille d'or décrochée par le principal intéressé sur la ligne droite des derniers Jeux Olympiques. D'ailleurs, à ce sujet, Marcell Jacobs s'est même saisi de ses différents comptes officiels sur les réseaux sociaux, soit Twitter mais également Instagram, pour commémorer ce moment, en ces termes : "Il y a exactement un an, j'ai réalisé en quelques instants ce à quoi peu (de personnes) s'attendait. Avec le recul, ce fut une année pleine de hauts et de bas, mais maintenant je reviens plus fort que jamais ! Je ne cesserai jamais de vous surprendre."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.